Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 mars 2013

L'agenda de ma semaine

Mairie.jpgLundi 11 mars :

9h : permanence spécial logement à ma permanence

10h : réunion de groupe au Conseil Général

14h-17h : cours à la fac de sciences humaines et sociales

18h : réunion de groupe au Conseil Municipal

 

Mardi 12 mars :

11h : rendez-vous à ma permanence

 

Mercredi 13 mars :

10h : réunion au collège de la Sainte-Famille

12h30 : déjeuner de travail

14h30 : réunion de l’ADIL

18h : commission des finances de la ville d’Amiens

 

Jeudi 14 mars :

9h-11h : cours à la fac de sciences humaines et sociales

11h-12h : permanence sans rendez-vous à ma permanence

18h : commission démocratie locale de la ville d’Amiens

 

Samedi 16 mars :

8h-11h : cours à la fac de droit

11h : Conseil Départemental du Nouveau Centre à Amiens

 

Dimanche 17 mars :

15h : loto organisé par l’association de mes amis salle de Grâce à Amiens.

 

10:13 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 10 mars 2013

Super Loto le dimanche 17 mars organisé par mon association à Amiens !

Loto.jpgL'association des Amis de Brigitte Fouré organise un Super-Loto le dimanche 17 mars à la salle de Grâce d'Amiens Montières (rue de Grâce, le long de la route d'Abbeville. La salle est indiquée par un panneau de signalisation routière).

Nombreux lots à gagner : ordinateur portable, cafetières, friteuse, centrale vapeur, bouteilles de champagne...

Ouverture des portes à 13H30, premier tirage à 15 heures (27 tirages au total).

Restauration sur place.

Les chèques ne sont pas acceptés.

2 euros le carton, 10 euros les 7 cartons, 1 euro le sachet de 100 pions.

Pas de réservation de carton avant le jour même.

Venez nombreux !

vendredi, 08 mars 2013

Journée internationale de la femme

8-Mars-journee-de-la-femme.jpg

jeudi, 07 mars 2013

La Roumanie dans l’espace Schengen : blocage purement politique ? Par Ana Moloiu

roumanie-immobilier.gifPeut-on affirmer que l’adhésion de la Roumanie à l’UE qui a eu lieu le1janvier 2007 n’est pas encore une adhésion complète ? Après 5 ans la Roumanie doit encore franchir un pas : l’adhésion dans l’espace Schengen.

L’entrée dans Schengen ne signifie pas seulement le libre passage d’un pays dans un autre, puisque depuis leur entrée dans l’UE, les citoyens roumains peuvent circuler dans les pays membres avec leur seule carte d’identité. L’adhésion signifie plus que ça, elle signifie que finalement ils vont pouvoir avoir l’euro, la monnaie européenne , donc de nouveaux accords et des relations plus serrées avec les pays membres .Le changement de monnaie est programmé au plus tôt pour 2015 .

L’adhésion était normalement prévue pour le mois de mars 2011, mais on est au mois de février 2013 et la Roumanie comme la Bulgarie ne fait pas encore partie de l’espace Schengen.

Le 21 décembre 2010, la France et l’Allemagne publient une lettre commune dans laquelle  les ministres de l’Intérieur affirment qu’ils vont empêcher l’entrée dans l’espace Schengen de ces deux pays. Suite à cette lettre, le président roumain  Traian Basescu , a réagi très violemment , en considérant que c’était « un acte de discrimination ». 

     Au début de l’année 2012, lors de négociations, les Pays-Bas opposent leur veto à l’adhésion. Le veto négatif  a été motivé par le président néerlandais par le fait que la Roumanie n’a pas résolu tous les problèmes que la Commission Européenne a signalé en 2007 lors de l’adhésion dans l’UE: en matière juridique mais aussi dans la lutte contre la corruption.

Une nouvelle négociation va avoir lieu en mars 2013.Selon les informations données par les journaux locaux (ziare.ro): la Hollande et la Belgique sont prêtes encore une fois à s’opposer à l’adhésion .Cette fois-ci, le problème qui empêche la Roumanie de faire partie des membres, d’après les deux pays, c’est la situation politique actuelle.

Les autorités politiques roumaines, elles, considèrent que c’est un blocage purement politique parce que, d’après le Secrétaire d’Etat de l’administration du département Schengen, la Roumanie, est parfaitement prête du point de vue technique à en faire partie.

Affaire à suivre…


Ana Moloiu

mercredi, 06 mars 2013

Café Europe à Amiens ce soir : "Bientôt 28 Etats dans l'Union européenne ! Amiens et la France dans tout ça ?"

affiche-kfe-europe-mars-2013.jpg

lundi, 04 mars 2013

L'agenda de ma semaine

CG2.JPGLundi 4 mars :

9h : permanence spécial logement à ma permanence

10h : commission économique au Conseil Général

10h30 : Commission Permanente au Conseil Général

14h-17h : cours à la fac de sciences humaines et sociales

19h : réunion de préparation du voyage organisé par l’association

 

Mardi 5 mars :

10h30 : inauguration de locaux par la SIP

12h30 : déjeuner de travail avec un élu local

18h30 : manifestation organisée par l’association de défense du Tibet

 

Mercredi 6 mars :

9h : Conseil d’Administration des Assurances Mutuelles de Picardie

14h30 : manifestation organisée par le Comité de Quartier Etouvie

16h : rendez-vous à ma permanence

18h : café-Europe au Bowling Mont-Blanc

 

Jeudi 7 mars :

9h-11h : cours à la fac de sciences humaines et sociales

11h-12h : permanence sans rendez-vous à ma permanence

19h30 : Assemblée Générale de l’organisme de gestion du Collège de La Salle

 

Vendredi 8 mars :

12h30 : déjeuner de travail

 

Samedi 9 mars :

8h-12h : cours à la fac de droit

19h30 : match de handball au Coliseum

18:36 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 03 mars 2013

Billet d'humeur, par Catherine Mouradian

humeur.pngAh La viande de cheval !

Je n'ai rien contre la viande de cheval : la manger ou pas , c'est l'affaire de chacun en fonction de sa sensibilité.... Sauf que, avec le scandale des plats prêts à consommer, conserves et surgelés, dans lesquels "on" y a mélangé boeuf et cheval et pour lesquels on nous explique qu'il ne s'agit que d'une simple escroquerie sans risque pour la santé... Je me permets de rappeler que nous n'avons aucune idée de la provenance de cette viande de cheval. S'il s'agissait de viande cheval issue d'élevages dédiés à la consommation et nourris selon nos normes sanitaires, cela coûterait aussi cher que le boeuf ! Il y a donc de grande chance qu'il s'agisse d'une viande de cheval issue de chevaux de travail dopés aux antibiotiques, aux antidouleurs et nourris sans que nous sachions avec quoi...

Bon appétit et bonne santé !?

vendredi, 01 mars 2013

L'action de Brigitte Fouré au quotidien (5)

100_1197.JPG

Réunion avec les représentants du tissu économique amiénois, le 11 février.

mercredi, 27 février 2013

Le hors-série du magazine de l'association dévoile sa grande enquête téléphonique "Spécial Municipales 2014"!

logo-nouvelle-energie-amien.jpgPour lire l'édition de ce magazine hors-série : CLIQUEZ ICI.

lundi, 25 février 2013

L'agenda de ma semaine

CG.jpgLundi 25 février :

11h : visite d’une entreprise

12h30 : déjeuner de travail avec une conseillère municipale

 

Mardi 26 février :

12h30 : déjeuner de travail avec un élu local

18h : rendez-vous avec une association

 

Mercredi 27 février :

19h : réunion du Bureau Départemental de l’UDI

20h30 : réunion mensuelle de la section d’Amiens du Nouveau Centre

 

Jeudi 28 février :

12h30 : déjeuner de travail

15h : rendez-vous à ma permanence.

18:41 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 18 février 2013

Vacances d'hiver

Hiver.jpg

A l'occasion de ces vacances d'hiver, mon blog marque une pause toute cette semaine.

Rendez-vous lundi prochain 25 février !

dimanche, 17 février 2013

Super Loto le dimanche 17 mars organisé par mon association à Amiens !

Loto.jpgL'association des Amis de Brigitte Fouré organise un Super-Loto le dimanche 17 mars à la salle de Grâce d'Amiens Montières (rue de Grâce, le long de la route d'Abbeville. La salle est indiquée par un panneau de signalisation routière).

Nombreux lots à gagner : ordinateur portable, cafetières, friteuse, centrale vapeur, bouteilles de champagne...

Ouverture des portes à 13H30, premier tirage à 15 heures (27 tirages au total).

Restauration sur place.

Les chèques ne sont pas acceptés.

2 euros le carton, 10 euros les 7 cartons, 1 euro le sachet de 100 pions.

Pas de réservation de carton avant le jour même.

Venez nombreux !

samedi, 16 février 2013

Paroles de bénévoles : Roseline Sellier

ROSELINE_0002.JPG

2797904589.jpgChaque semaine, un bénévole de l'équipe de Brigitte Fouré se dévoile au moyen d'un questionnaire de Proust revisité.

 

 

 

-Quelle est la date de ton anniversaire ? Le 7 mars.

 

-Quelle est ta profession ? Commerçante en retraite.

 

-Quelle est ta fonction au sein des bénévoles et de l’association des Amis de Brigitte Fouré – Nouvelle Energie pour Amiens ? Je suis chargée de l'intendance de la permanence.

 

-Une passion ou une pensée que tu affectionnes particulièrement ? Faire de bon petits plats à ma famille, m'occuper de ma maison, recevoir...

 .

-Un souvenir en particulier au sein de l’association ? Un jour, alors que les bénévoles se réunissaient pour prendre un verre avant les fêtes de fin d'année, je m'étais déguisée en Père Noël pour faire une suprise à tout le monde. Effet comique réussi !

 

-Ta ville préférée, exceptée Amiens ? Paris (75).

 

-Ton sport préféré ? La marche.

 

-Ton type de musique ? La musique classique, Frédéric Chopin en particulier.

 

-Ton plat préféré ? Les coquilles Saint-Jacques. Je préfère le poisson à la viande, un comble pour une ancienne vendeuse en boucherie-charcuterie !

 

-Un souvenir d’enfance ? Mes premiers cours improvisés de conduite automobile, vers l'âge de 14-15 ans, dans la ferme familiale du Translay (80).

 

-Que ferais si tu gagnais une somme d’argent importante à la loterie ? Je partagerais les gains en trois : pour mes enfants et petits-enfants, pour ceux qui sont dans le besoin, et aussi pour mon époux et moi !

 

-Un mot que tu adores dire ? Je vous aime, même si je le dis avec difficulté.

 

-Une citation que tu apprécies ? "Il vaut mieux tenir que courir", car on en fait plus en s'inscrivant dans la durée.

 

-Quel est ton plus grand rêve ? Que mes enfants et petits-enfants soient toujours en bonne santé.

 

 

 


Propos recueillis par Fabrice Hinschberger.

Photo : Patrick Pigout.

Logo : Julien Dugué.

vendredi, 15 février 2013

L'action de Brigitte Fouré au quotidien (4)

cafe-europe-fev-2013.jpg

Café Amiens Europe au Bowling Mont-Blanc avec Catherine Morin-Desailly, Sénatrice de Seine-Maritime : "L'Europe à l'heure de la mutation numérique" (6 février 2013).

(Photo : Patrick Pigout).

mercredi, 13 février 2013

Affaire de la viande de cheval vendue comme du boeuf : Réaction de la députée européenne UDI-NC Sophie Auconie

Viande de bœuf/cheval : « Les règles existent, il faut les faire appliquer ! »

 

Auconie.jpgSuite au scandale des plats préparés contenant de la viande chevaline mais étiquetés comme étant élaborés à partir de viande bovine (entre autres de marque Findus), Sophie Auconie rappelle la législation applicable :

« Les règles de traçabilité et d'étiquetage de la viande existent et sont draconiennes, de la naissance de l'animal à sa consommation par le citoyen européen. En réalité, le problème ne réside pas dans un vide juridique mais dans un non-respect des règles... et donc probablement aussi dansun manque de contrôles dans certains Etats membres. Face à des filières agroalimentaires de plus en plus longues et complexes, il faut absolument renforcer les moyens des autorités de contrôles de l'alimentation, par exemple la DGCCRF pour la France. »

Par ailleurs, en tant que rapporteur du Parlement européen sur la réforme de l'identification des bovins et de l'étiquetage de la viande bovine, Sophie Auconie prévient qu'elle sera intransigeante :

« Au-delà,en tant que rapporteur sur ce sujet, j'exige, au nom du Parlement européen et des citoyens européens, le renforcement des sanctions applicables afin de dissuader les fraudeurs et protéger les consommateurs. »

Article 2 de la directive 2000/13/CE :

« L'étiquetage et les modalités selon lesquelles il est réalisé ne doivent pas être de nature à induire l'acheteur en erreur, notamment sur les caractéristiques de la denrée alimentaire, et notamment sur la nature, l'identité, les qualités, la composition, la quantité, la durabilité, l'origine ou la provenance, le mode de fabrication ou d'obtention [...] »

mardi, 12 février 2013

Le Pape Benoît XVI met fin à son pontificat

En tant qu'élue de la République, je n'ai pas à m'exprimer sur la vie des religions et je veux donc simplement dire que je respecte la décision du Pape Benoît XVI. Celle-ci démontre que, dans une société mondialisée en mutation profonde, c'est de nouvelles formes de gouvernance dont nous avons besoin. Par son geste plein d'humanité, le Pape a sans doute permis à l'Eglise de dire au monde que nous avons besoin d'hommes et de femmes de bonne volonté ayant à coeur d'agir pour le Bien commun et de s'arrêter pour transmettre le flambeau à d'autres lorsque leurs forces s'estompent. Et ainsi mieux continuer l'action dans la réflexion....

09:30 Publié dans Europe, Monde | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 11 février 2013

L'agenda de ma semaine

CG2.JPGLundi 11 février :

9h : permanence spécial logement à ma permanence

9h30 : ouverture de la session du Conseil Général sur le DOB

14h-17h : cours à la faculté de sciences humaines et sociales

18h : conseil d’administration du collège Auguste Janvier

19h : réunion avec des groupes de travail

 

Mardi 12 février :

Matin : rendez-vous à ma permanence

17h30 : COMEX du Nouveau Centre à Paris

19h : réunion de la CNAC du Nouveau Centre

 

Mercredi 13 février :

9h : réunion de travail avec les bénévoles

 

Jeudi 14 février :

9h-11h : cours à la faculté de sciences humaines et sociales

9h30 : suite de la session du Conseil Général

 

Vendredi 15 février :

9h30 : suite et fin de la session du Conseil Général

Après-midi : départ pour Rennes

 

Samedi 16 février :

Matin : intervention dans un colloque organisé par la Maison de l’Europe à Rennes

Après-midi : mariage d’un membre de ma famille à Vannes.

 

16:47 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 10 février 2013

Brigitte Fouré réagit à la fermeture du site de Goodyear Amiens sur France 3 Picardie

12-13, JT de France 3 Picardie, vendredi 1er février 2013.

samedi, 09 février 2013

Paroles de bénévoles : Nicole Moisson

NICOLE_0001 (1).JPG

Paroles de bénévoles.jpgChaque semaine, un bénévole de l'équipe de Brigitte Fouré se dévoile au moyen d'un questionnaire de Proust revisité.

 

 

 

-Quelle est la date de ton anniversaire ? Le 5 juillet.

 

-Quelle est ta profession ? Commerçante en retraite.

 

-Quelle est ta fonction au sein des bénévoles et de l’association des Amis de Brigitte Fouré – Nouvelle Energie pour Amiens ? Je suis chargée de la décoration et des opérations événementielles.

 

-Une passion ou une pensée que tu affectionnes particulièrement ? La décoration.

 .

-Un souvenir en particulier au sein de l’association ? La bonne ambiance au sein du groupe et le soutien que j'apporte au quotidien à Brigitte.

 

-Ta ville préférée, exceptée Amiens ? Cannes (06).

 

-Ton sport préféré ? L'aquagym, la gymnastique et la marche.

 

-Ton type de musique ? La musique moderne francophone.

 

-Ton plat préféré ? Le steack tartare.

 

-Un souvenir d’enfance ? Mes vacances en centre aéré.

 

-Que ferais si tu gagnais une somme d’argent importante à la loterie ? Offrir un voyage à mes enfants et petits-enfants.

 

-Un mot que tu adores dire ? Fleur.

 

-Une citation que tu apprécies ? "Aimez-vous les uns les autres".

 

-Quel est ton plus grand rêve ? Que tout le monde soit heureux.

 

 

 


Propos recueillis par Morgan Boucher.

Photo : Patrick Pigout.

Logo : Julien Dugué.

vendredi, 08 février 2013

L'action de Brigitte Fouré au quotidien (3)

DSC_0117.JPG

Fête de fin d'année du club d'Amiens-Nord boxe française (décembre 2012)

Photo : Patrick Pigout.

mercredi, 06 février 2013

Café Europe "L'Europe à l'heure de la mutation numérique" de 18H à 20H30 au Bowling Mont-Blanc (Amiens)

affiche-kfe europe-fev-2013.jpg

lundi, 04 février 2013

L'agenda de ma semaine

CG.jpgLundi 4 février :

9h : permanence spécial logement à ma permanence

10h30 : délibérations d’examens à la faculté de droit

14h-17h : cours à la faculté de sciences humaines et sociales

20h30 : sortie cinéma

 

Mardi 5 février :

11h30 : réunion de préparation du loto

16h30 : cérémonie à la Préfecture

 

Mercredi 6 février :

9h : Conseil d’Administration des Assurances Mutuelles de Picardie

18h : café-Europe avec Catherine Morin-Desailly

 

Jeudi 7 février :

9h-11h : cours à la faculté de sciences humaines et sociales

11h-12h : permanence sans rendez-vous à ma permanence

18h : Conseil Municipal

 

Vendredi 8 février :

Rendez-vous à ma permanence

 

Samedi 9 février :

8h-12h : cours à la faculté de droit

Après-midi : assemblée générale de plusieurs associations.

 

15:57 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 03 février 2013

"Le mutilé du travail", oeuvre de Léon Lamotte, à Amiens

DSC_0043.JPG

Je ne peux m'empêcher de penser aux familles concernées par la fermeture du site amiénois de Goodyear en contemplant cette statue. Nous devons nous battre pour faire reculer l'impensable.

Brigitte Fouré

jeudi, 31 janvier 2013

Goodyear Amiens : un drame qui aura des conséquences sur l'ensemble du tissu économique amiénois. Battons-nous pour sauver ce site !

99380.jpg

Afin de mieux comprendre le drame qui se joue en ce moment à Amiens, je vous conseille de lire cet article de L'Express : CLIQUEZ ICI.

mardi, 29 janvier 2013

Quizz à l'occasion des 5 ans d'existence de ma permanence d'élue, à Amiens !


question-mark1.jpgA l'occasion des 5 ans de ma permanence d'élue à Amiens
, j'offre mon dernier livre à celui ou celle qui répondra à la question suivante :

Quel pays préside actuellement l'Union européenne ?

Attention : Prêts? Partez !

lundi, 28 janvier 2013

L'agenda de ma semaine

CG.JPGLundi 28 janvier :

9h : permanence spécial logement à ma permanence

10h : réunion de groupe au Conseil Général

14h-17h : cours à la faculté de sciences humaines et sociales

18h : commission démocratie et vie associative de la ville

19h : réunion de groupe au conseil municipal

 

Mardi 29 janvier :

Après-midi : rendez-vous à ma permanence

 

Mercredi 30 janvier :

Après-midi : rendez-vous à ma permanence

18h : commission des finances de la ville

 

Jeudi 31 janvier :

9h-11h : cours à la faculté de sciences humaines et sociales

11h-12h : permanence sans rendez-vous à ma permanence

17h30 : réunion de synthèse du colloque du 8 décembre

 

Vendredi 1 février :

Rendez-vous à ma permanence

 

Samedi 2 février :

8h-12h : cours à la faculté de droit.

 

11:35 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 27 janvier 2013

Florence Cassez enfin libre et en France !

Florence-Cassez-a-Paris.jpg

La libération de la Nordiste Florence Cassez, qui a travaillé quelques années à Amiens, a constitué la bonne nouvelle de la semaine. Le cas de Florence Cassez revenait souvent dans les débats lorsque je siégeais au Parlement européen.

vendredi, 25 janvier 2013

L'action de Brigitte Fouré au quotidien (2)

BERVILLE16.JPG

Il y a tout juste un an débutait la campagne pour l'élection présidentielle. Je me rendais notamment à Berville-sur-Mer (Eure) pour le lancement de la campagne d'Hervé Morin, avec les élus et les militants samariens. (Photo : Patrick Pigout).

mercredi, 23 janvier 2013

Voeux d'Hervé Morin, Président du Nouveau Centre, à la presse

13e4dfe0ba_HMorin2012ok-133.jpgMesdames et messieurs, chers amis

 

Cette année, je ne vais pas dresser la liste de mes vœux plutôt celle de mes envies, vous savez comme la petite mercière du bouquin de Delacour, « la liste de mes envies » qui a fait un tabac en 2012. Je n’ai pas gagné à l’euromillion comme l’héroïne du livre mais ça ne m’empêche pas de faire moi aussi ma petite liste d’envies. Vous verrez elle n’est pas bien longue. J‘en ai recensé cinq c’est tout. 

 

Ma première envie :

Une année utile pour notre formation politique. Le Nouveau Centre, la force au cœur de l’UDI. Nous devons être des bâtisseurs de l’UDI sans perdre notre identité. Que l’UDI réussisse son pari de faire revivre le centrisme dans notre paysage politique, ce doit être notre obsession de tous les jours.

C’est un bel espoir qui s’est créé depuis quelques mois. Pour les militants, pour les élus, pour les millions de français qui partagent avec nous cette sensibilité centriste. Tous, ils attendaient que les responsables des différentes chapelles enterrent la hache de guerre et retrouvent le chemin de la maison commune. Alors maintenant, nous cadres du nouveau Centre et de l’UDI, il ne faut pas tromper cette espérance. Nous devons cultiver cette unité en multipliant les initiatives communes sur le terrain. Nous devons continuer tous de ramer dans la même direction. 

Je suis en revanche de plus en plus convaincu que l’UDI doit être une fédération ; l’unité et la cohésion de l’UDI c’est d’abord la volonté d’être ensemble – la fusion n’empêchera pas la division ou l’éclatement – on a payé pour le savoir. La fédération c’est une richesse et un atout politique.

L’UDI existe dans le paysage politique, elle a même pris racine rapidement et on le doit à Jean-Louis Borloo. Il faut désormais l’organiser. Il est temps de mettre en place les structures prévues dans les statuts ; créer les conditions d’une décision collégiale. Cela manque et il faut y mettre fin rapidement. Sortir de la discussion bilatérale pour venir vers la délibération collective de nos instances nationales. Cela me semble beaucoup plus important que la discussion avec tel ou tel dont on ne voit pas bien quelle valeur ajoutée cela apporte à l’UDI.

 

Ma deuxième envie, elle n’est pas originale mais elle est essentielle et c’est d’ailleurs la même que celle que François Hollande a exprimée lors de ses vœux, c’est l’envie que 2013 soit l’année où le chômage arrêtera sa progression dans notre pays. Nous avons cette envie commune avec le Président de la République mais malheureusement nous avons des opinions radicalement opposées sur la manière d’y parvenir.

Son clavier n’est pas le bon.

Lui pour faire reculer le chômage, il appuie sur les boutons « emploi public et impôts »  moi j’appuie sur les boutons « liberté et entrepreneur ». Si 2012 a été l’année des « pigeons », j’ai bien peur que 2013 soit celle des « pigeons voyageurs », c'est-à-dire l’année d’une accélération de l’exil fiscal et des délocalisations. Un Depardieu qui s’exile c’est consternant pour notre image mais ce n’est grave pour l’emploi.

En revanche, l’exil fiscal des jeunes sortant des meilleures écoles et qui créent leurs entreprises, c’est grave pour notre pays et pour l’emploi. Comment entreprendre en France quand on est sans arrêt entre confiscation et nationalisation. Je suis petit, on me fait marcher avec des semelles de plomb, on m’accable de charges et de réglementations. Je suis gros, on me menace et on me désigne à la vindicte populaire. En fait le gouvernement de Monsieur Hollande n’est pas responsable de la crise mais il sera responsable de la récession qui, je le crains, risque de frapper la France à cause de sa politique de gribouille.

 

Ma troisième envie, c’est que 2013 soit une année volonté, une année où la France s’invente un destin et pas une année de fatalité et de renoncement de plus. Je voudrais que 2013 soit une année de progrès dans l’adaptation de notre pays à la mondialisation et donc une année de pédagogie et de dialogue car le déclin vient de ce qu’on ne comprend pas. Je voudrais que les Français arrivent vraiment à intégrer plusieurs choses : 

  • -la première, c’est qu’il n’y aura pas de retour en arrière et que le monde n’est définitivement plus celui qu’ils ont connu. 
  • -c’est que la Chine et l’Inde ne rebasculeront pas dans le sous-développement.  
  • -Les technologies et la matière grise porteront plus que jamais la croissance et dicteront l’implantation des emplois d’où l’aspect essentiel de nos orientations en matière d’enseignement supérieur et de recherche. 
  • -La question énergétique mais également celle des minerais deviendra de plus en plus cruciale et stratégique autant d’un point de vue géopolitique qu’économique. Le réchauffement climatique aussi.
  • -La France n’aura pas la moindre chance d’exister dans cette globalisation si elle ne confond pas son avenir avec celui d’une Europe fédérale. 

 

Nous ne vivons pas seulement une crise, mais un changement de monde et nous sommes dans une phase de transition majeure. Jeremy Rifkin et Michel Serre le décrivent chacun à leur façon

 

Mon vœu c’est d’inscrire le Nouveau Centre et notre expression politique dans ce monde nouveau. Nous voulons une société décentralisée, de la subsidiarité car le monde exige, réclame autonomie, participation, décisions en réseau. L’échec annoncé de la réforme des rythmes scolaires est à ce sujet exemplaire.

Tout le monde est pour l’allègement de la journée de l’élève.

Tout le monde est pour la semaine de 4 jours et ½.

Tout le monde est pour l’éducation artistique, sportive, l’éveil.

Et pourtant cette réforme va échouer.

Pourquoi ? Parce qu’elle est arrivée d’en haut peut-être avec une concertation, mais une concertation d’en haut. La construction d’un modèle où l’on donne l’autonomie à chaque établissement scolaire de construire son propre projet pédagogique à partir d’orientations nationales, en fonction des enfants scolarisés, du potentiel de chaque commune, de ses équipements, de ses structures périscolaires, voilà ce que nous devons défendre ; Plaquer dans des établissements si différents et des communes si différentes, une réforme où d’ores et déjà on vous explique qu’il n’y aura pas de dérogation c’est à coup sûr échoué... Surtout quand on ne veut pas toucher à l’année scolaire. Nous devons être ceux qui portent au sein de l’UDI un nouveau paradigme politique, celui d’une nouvelle démocratie ou tout ne procède pas d’en haut.

 

Un mot enfin sur le Mali, car vous me reprocheriez de ne pas le faire.

Je suis inquiet de l’évolution sémantique du gouvernement et du chef de l’Etat.

Pourquoi sommes-nous au Mali ? Nous y sommes pour :

  • -Empêcher les djihadistes de conquérir un Etat faible qui mettrait un Etat terroriste aux portes de l’Europe.
  • -Protéger un peuple envahi par des fanatiques.
  • -Favoriser l’engagement des pays africains à lutter contre le terrorisme à l’échelle de la sous-région. 
  • -Permettre au Mali de reconstruire un Etat effondré en recouvrant de la stabilité.

 

Je m’inquiète d’un discours dans lequel on évoque désormais la reconquête complète du territoire malien par les seules armées françaises – territoire plus grand que la France - et d’un discours aux tonalités afghanes ou bushistes -  d’éradication du terrorisme - Jean-Yves Le Drian - de destruction du terrorisme – François Hollande.

C’était le même discours en Afghanistan – on voit où cela nous a mené.

La France doit dorénavant fixer des objectifs clairs et s’y tenir. Notre intervention militaire c’est pour moi l’émergence d’une force africaine soutenue par les grandes puissances afin de permettre au Mali de recouvrer sa souveraineté et lui donner les moyens de reconstruire son Etat. Mais ne nous trompons pas, si nous considérons qu’il appartient à l’armée française et ses 3000 hommes de reconquérir tout le nord du pays ou d’éradiquer le terrorisme, dont la mobilité et la fluidité se jouent des frontières, et qui, chassé momentanément, reviendra par la fenêtre, nous échouerons.

 

Ce présent fait peur. Le futur fait peur aussi j’en suis bien conscient et pas seulement en France. C’est comme cela qu’il faut lire tous les replis identitaires auxquels nous assistons. Le besoin identitaire, je le comprends. Le repli identitaire, je le combattrai toujours en revanche tellement il est synonyme de haine, de régression. Je voudrais, et je suis sûr que c’est possible, que peu à peu les Français regardent le monde avec plus de confiance et moins d’angoisse. « Les peuples heureux n’ont pas d’histoire », dit le philosophe. La France a une histoire, c’est sa grandeur mais aussi sa servitude, et c’est sans doute pour cela qu’elle est malheureuse et qu’elle doute à chaque instant. 

 

C’est pourquoi je ne demande pas aux Français d’être heureux collectivement mais simplement d’avoir confiance. Dans leur capacité à eux et aussi dans la capacité de leur pays. Qu’ils ressentent de la fierté pas seulement quelques jours par an à l’occasion de récompenses culturelles ou sportives mais toute l’année et sur tous les sujets : la recherche, la culture, l’entreprise, l’écologie. Nous devons et nous pouvons sortir de l’impuissance, sortir du fatalisme, sortir du scepticisme. Nous avons des phares mais nous ne les voyons pas et dés lors nous refusons de partir vers le large. Nous avions le mot de passe mais nous l’avons oublié. Il est vrai que la nouvelle majorité n’y aide pas. Je regrette que sa politique soit diversion au lieu d’être vérité. On additionne les sujets marquants - le cumul des mandats, le mariage pour tous – pour esquiver les débats utiles et vraiment importants.

 

Voilà pas de vœux cette année tant je redoute comme d’autres vœux politiques qu’ils ne soient en définitive que des vœux pieux. Juste des envies parce que les envies elles font avancer et progresser. Des envies de repères pour une société désorientée. Des envies d’action pour une société exténuée. Des envies d’unité aussi pour une France que j’aimerais un peu moins plurielle et beaucoup plus unie. De ce point de vue là je trouve qu’il y a une continuité malheureuse entre l’ancien et le nouveau président c’est ce besoin permanent de dresser les français les uns contre les autres et bien souvent pour des raisons de communication. Cliver, segmenter, marquer, juste pour se faire entendre, les présidents changent, les mauvaises habitudes restent. Et avec je crois une grande responsabilité dans la crise d’espérance généralisée que nous traversons. 

 

Bonne année à toutes et tous. 

Seul le prononcé fait foi

 

lundi, 21 janvier 2013

L'agenda de ma semaine

CG.jpgLundi 21 janvier :

9h : permanence spécial logement à ma permanence

10h : réunion de groupe au Conseil Général

14h30 : rendez-vous à ma permanence

18h30 : galette des rois organisée par le Comité de Quartier Sud-Est

 

Mardi 22 janvier :

Matin : rendez-vous à ma permanence

 

Mercredi 23 janvier :

10h -13h : réunion Nouveau Centre à Paris

20h30 : réunion Nouveau Centre d’Amiens

 

Jeudi 24 janvier :

9h-11h : cours à la faculté de sciences humaines et sociales

11h-12h : permanence sans rendez-vous à ma permanence

Après-midi : rendez-vous à ma permanence

 

Vendredi 25 janvier :

18h30 : remise de décoration

 

Samedi 26 janvier :

11h : réunion de coordination de l’UDI Somme

16h : vœux d’Olivier Jardé.

 

10:16 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)