Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 24 juin 2015

Amiens Capitale, c’est Capital ! : Sortie du livre de Brigitte Fouré mercredi prochain 1er juillet

 

Amiens Capitale.jpg

brigitte-foure_1_1.jpgAmiens Capitale, c’est Capital !*. C’est le titre de l’ouvrage de Brigitte Fouré qui sera publié chez l’éditeur Autres Talents et comportera une centaine de pages. Le Maire d’Amiens y livre sa vision pour Amiens capitale régionale car  «La Picardie rattachée au Nord Pas de Calais, ce sont désormais 6 millions d’habitants qui vont relever de nos responsabilités. Elle est la deuxième région la plus peuplée, pour laquelle il m’apparait dans l’efficacité, pertinent et juste une organisation autour de deux pôles majeurs Lille et Amiens, d’autant que la géographie nous indique une centralité évidente ».

 

 L’ouvrage sortira le mercredi 1er juillet 2015 et sera présenté à la presse et au public lors d’une séance de dédicaces qui aura lieu à la galerie Pop Up (8, rue des Lombards à Amiens), à partir de 18 heures.

mardi, 28 octobre 2014

Mon blog revient le mercredi 24 juin 2015 !

Chers amis,

 

1974975_614719891939486_1818954854_n.jpgVous avez été très nombreux à me féliciter au cours des derniers mois à l'occasion de mon élection en qualité de maire de la Ville d'Amiens.

Avec mon équipe municipale, nous sommes rassemblés pour agir afin de faire rayonner la capitale picarde.

Je suis très honorée de la confiance que vous me témoignez et soyez assuré que j'exercerai ma mission avec efficacité et dans un souci de proximité au service des Amiénoises et des Amiénois.

Et j'ai une bonne nouvelle pour vous : ce blog, véritable lien entre vous et moi depuis juillet 2007, rouvre ses portes dans une formule renouvelée à compter du mercredi 24 juin 2015.

A très vite !

 

Brigitte Fouré

Maire d'Amiens

Vice-présidente d'Amiens Métropole

samedi, 07 décembre 2013

Au Conseil Général, Brigitte Fouré s’est abstenue sur le vote du SDACR

pompierParis.jpgAu moment où l’on s’apprête à inaugurer l’école départementale du SDIS à Villers-Bocage, dans le canton de Christian Manable (!), Brigitte Fouré tient à rappeler qu’elle s’est abstenue lundi dernier au Conseil Général de la Somme lors du vote sur le Schéma Départemental d’Analyse et de Couverture des Risques. En effet, selon la Conseillère Générale d’Amiens V Sud-Est Cagny, la défense amiénoise est mal assurée avec ce schéma courant de 2013 à 2018 :


« Le choix retenu par le SDACR est aujourd’hui de garantir l’accès aux secours en 10 minutes maximum en zone de forte densité urbaine. Afin de garantir cet accès, il a été décidé d’implanter de nouvelles casernes en déplaçant les anciennes,au détriment par exemple du site de Catelas, certes vieillissant, mais qui demeure tout de même le Centre de Secours le plus important de la région en terme d'activité, totalisant près de 10.000 sorties par an.


Or, si l’on quitte le centre-ville d’Amiens, on va ériger plusieurs casernes en périphérie. Ce critère géographique serait un effort tout à fait louable si l’on n’ignorait pas la réalité suivante : Aujourd’hui, l'immense majorité des interventions des sapeurs-pompiers à Amiens ont lieu dans le centre historique de la capitale picarde. Je m’inquiète donc du fait que les secours risquent d’arriver tard sur des interventions de type « arrêt cardio-respiratoire » dans le centre-ville. En vérifiant les statistiques, il me semble qu'environ 90% des interventions de secours à personne d’Amiens se réalisent dans l'hypercentre. L'approche géographique du SDACR est donc aujourd’hui en antagonisme avec le nombre d’interventions réellement pratiquées.


Oui, cette approche géographique est totalement inappropriée pour la ville d’Amiens. On ne peut pas en effet considérer l’hypercentre comme une zone avec des habitants car il s’agit d’un territoire de vie sur lequel les Samariens et les habitants des régions voisines viennent travailler, rencontrer leurs amis, se détendre dans les commerces ou se divertir dans les salles de spectacles. Je suggère donc que l’on maintienne les centres de secours Catelas et Jules Ferry, qui constituent de véritables points de repères dans la vie quotidienne de toutes les Amiénoises et tous les Amiénois.


Je tiens à rappeler en outre que, sur les 37000 interventions pratiquées dans la Somme, la ville d’Amiens concentre pas moins de 15000 d’entre elles, soit près de 40%. J’ajoute à cela que le nombre d’interventions des secours à victimes a littéralement explosé en 5 ans. Elle représente aujourd’hui 75% de l’activité opérationnelle contre 60% auparavant. Par rapport à 2008, on comptabilise ainsi 4800 interventions de secours à personnes de plus. Tout cela à un coût et il faut donc y mettre les moyens, et ce n’est pas avec ce projet de SDACR que l’on y parviendra.


De plus, la délimitation du territoire en différentes zones définie par le SDACR ne garantit pas le même accès aux secours si l’on se trouve en zone à dominante urbaine ou en zone rurale. En dehors du fait que les délais fixés ne respectent pas l'égalité des secours selon qu'on habite en ville ou campagne, on a du mal à trouver dans les textes les éléments qui ont pu conduire à ces choix de délais. D'autant qu'actuellement, les communes de Cagny, située dans mon canton, mais aussi de Pont-de-Metz, Rivery et Salouël sont hors de ces délais, et que les objectifs annoncés nous laissent dans l'incertitude quant à l'avenir sur ce point.


Dans les propositions formulées par le SDACR, je constate aussi que l’on va abaisser le nombre d’ambulances en centre-ville d’Amiens pour les ramener à 4. A Poulainville, on passe à 3. On déplace ainsi insidieusement les ambulances vers la périphérie.


La question que je me pose est la suivante : en quoi consiste aujourd’hui la meilleure défense de l’agglomération amiénoise en terme de distribution des secours ? Est-il plus important de raisonner en terme de délai moyen d'arrivées de véhicules comme ici, ou en terme de nombres de victimes sauvées ? Le SDACR de 2008 proposait 4 centres de secours. Aujourd’hui, la couverture de l’agglomération est assurée par trois centres et je constate notamment que la partie Sud d’Amiens est très en retard.


La desserte du centre-ville d’Amiens nécessite de prendre en compte les critères inhérents à chaque départ. A ce titre, le positionnement Sud-Ouest est capital. Quid du centre d’intervention non-permanent ? Un centre ouvert uniquement en journée, pour une ville où il sera souhaitable de ne pas faire un arrêt cardiaque la nuit ? En réalité, les études ne sont pas terminées et on a fait valider aux élus un schéma sans savoir si la zone de couverture de cette unité non permanente ou celle prévue en périphérie Sud-Ouest sont les bonnes ou pas. Pour être complet, quid également des effectifs de ces unités, lorsque les modalités précises de la réforme du temps de travail des sapeurs-pompiers professionnels ne sont pas encore connues dans notre département. En tant qu’élue d’Amiens, je suis donc très interrogative sur le choix de créer trois centres et de, je le répète, fermer la caserne Catelas.


En passant de 4 centres à trois + 1 centre non-permanent, on va entrer dans une phase transitoire floue qui ne correspond pas aux attentes d'un tel document, à savoir que l’objectif clair de défense n’étant pas fixé, il semble prématuré d'avoir déjà validé des outils pour y parvenir. C’est comme si l’on construisait un hôpital neuf et que, pendant ce temps, 50% des services de l’ancien hôpital fermait ».

 


CONTACT PRESSE

06 47 54 95 47

mercredi, 20 novembre 2013

Rendez-vous ce soir à 19H30 à l'espace Dewailly d'Amiens !

rassemblespouragir-20nov.jpg

mardi, 19 novembre 2013

Intervention de Brigitte Fouré lors de la réunion de pré-campagne "Quelle économie pour demain à Amiens?"

jeudi, 07 novembre 2013

Première réunion de campagne ce soir !

Invitation RPA.jpg

dimanche, 27 octobre 2013

Réunion avec les commerçants du Centre-Gare demain lundi

invit-avenir-centre-gare-2-.jpg

vendredi, 18 octobre 2013

#amiens #municipales #gauche

facebook_twitter_logo_combo1.pngJe souhaite une bonne campagne à Thierry Bonté, candidat socialiste désigné à Amiens. Je m'engage aujourd'hui à un débat loyal avec lui, projet contre projet, sans attaques de personnes.

mercredi, 16 octobre 2013

Venez nombreux à 18h30 à l'Espace Dewailly !

APV.jpgBrigitte Fouré, Conseillère générale de la Somme, Conseillère municipale d'Amiens,

Tête de liste du rassemblement pour l'alternance aux Municipales Amiens 2014,

vous invite à assister à la soirée de restitution de ses groupes de réflexions thématiques "Amiens pour Vous", 

qui ont élaboré des propositions pour notre ville à l'horizon 2020, le :

Mercredi 16 octobre à 18H30

Espace Dewailly, Place Louis-Dewailly à Amiens (non loin du Coliséum).


Venez nombreux !

mercredi, 09 octobre 2013

Café-Europe ce qoir au Bowling Mont-Blanc (BMB) à Amiens de 20 à 22 heures !

affiche-kfe-europe-octobre-.jpg

Attention, changement d'horaires : ce Café-Europe a finalement lieu de 20 à 22 heures.

vendredi, 04 octobre 2013

Brigitte Fouré officiellement investie par l'UDI

APV.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Vendredi 4 octobre 2013

 

Municipales Amiens 2014

 

Brigitte Fouré officiellement investie par l’UDI :

 

« Œuvrons à l’union et au rassemblement »

 

« Le Comité Exécutif de l’UDI m’a officiellement investie mardi 1er octobre comme tête de liste d’union à l’occasion des élections municipales de 2014 à Amiens, confirmant ainsi le vote de la Commission Nationale d’Investiture de l’UDI, qui s’est tenue le 24 septembre dernier.

 

La séquence de la course à l’investiture se tourne. J’entends désormais travailler à l’union et au rassemblement de toutes les Amiénoises et de tous les Amiénois ayant à cœur d’écrire une nouvelle page de l’histoire de notre ville. Et d’œuvrer à un meilleur quotidien au sein de celle-ci tout comme au rayonnement d’Amiens. En avant ! »

 

 

CONTACT PRESSE

 06 47 54 95 47.

 

mercredi, 25 septembre 2013

Deux mois de travaux sur la ligne SNCF Amiens-Paris, deux mois de retards

France_Bleu_Picardie.gifPour lire l'article sur le site de France Bleu Picardie, CLIQUEZ ICI.

vendredi, 20 septembre 2013

Prochain Café-Europe le 9 octobre avec Alain Gest

affiche-kfe-europe-octobre-.jpg

mardi, 17 septembre 2013

Brigitte Fouré candidate officielle de l'UDI à Amiens

Courrier-picard80.jpgPour lire l'article sur le site du quotidien régional d'informations Le Courrier Picard, CLIQUEZ ICI.

dimanche, 08 septembre 2013

"Et si on parlait des bons sujets ?", par Benoît Mercuzot

cropped-Amiens-16.jpg

Pour lire le texte sur le site d'Amiens Ville Créative, CLIQUEZ ICI

vendredi, 06 septembre 2013

Conférence de presse à ma permanence mercredi dernier

DSCN0342.JPG

Cette conférence de presse sur le thème "Une organisation dynamique pour notre ville et notre métropole" s'est déroulée en présence d'Alain Gest, Benoît Mercuzot, Pascal Fradcourt et Marc Thuilot.

vendredi, 23 août 2013

Dernière minute : Brigitte Fouré et Alain Gest unissent leurs forces pour réussir l’alternance

Mairie.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Vendredi, 23 août 2013

 

Municipales Amiens 2014

 

Brigitte Fouré et Alain Gest unissent leurs forces pour réussir l’alternance

 

 

Brigitte Fouré, Conseillère Générale de la Somme et ancien Maire d’Amiens, et Alain Gest, député de la Somme, respectivement investis par le Nouveau Centre et l’UMP, ont décidé d’unir leurs forces et leurs réseaux au service du rassemblement à l’occasion des élections municipales de 2014 à Amiens, qui auront lieu les 9 et 16 mars. Dans le cadre de cet accord, Brigitte Fouré (UDI) conduira la liste d’union et, si les Amiénois leur font confiance, sera élue maire d’Amiens. La candidature d’Alain Gest sera ensuite proposée aux élus de la communauté d’agglomération pour la présidence d’Amiens Métropole.

 

Brigitte Fouré et Alain Gest ont toujours marqué leur préférence pour le choix d’une liste d’union et de large rassemblement dès le premier tour. C’est aussi la volonté qui leur est exprimée chaque jour par de très nombreux électeurs.

 

Pour Brigitte Fouré, « Je reste naturellement membre de l’UDI et j’appelle dès aujourd’hui la famille centriste à valider notre stratégie de reconquête en m’accordant son investiture. Je sais le lien qui m’unit aux Amiénoises et aux Amiénois et j’entends être à la hauteur de leurs attentes en bâtissant un projet d’alternance en forme d’espérance pour l’avenir».

 

Alain Gest a quant à lui déclaré : « La situation économique d’Amiens nécessite la mobilisation de toutes les énergies. Et dans tous les domaines, je me réjouis de pouvoir compter sur l’expérience incontestable et incontestée de Brigitte Fouré.  C’est pourquoi je mets à la disposition de la liste d’Union le travail de réflexion que j’ai préparé depuis plusieurs mois.»

 

C’est cette même volonté d’Union qui a déjà conduit Benoît Mercuzot, d’une part, et Pascal Fradcourt, Président départemental du Parti Radical, d’autre part, à s’associer à l’initiative de Brigitte Fouré et d’Alain Gest.

 

Tous les citoyens qui le souhaitent, et particulièrement les personnalités ayant fait acte de candidature, Olivier Jardé et Hubert de Jenlis, sont dès maintenant les bienvenus dans cette démarche d’Union.

lundi, 05 août 2013

Championnats du monde de Natation à Barcelone : Bilan exceptionnel pour la France

camille-lacourt-jeremy-stravius-fabien-gilot-et-giacomo_333924_800x600.jpgPour lire l'article sur le site de Sport.fr, CLIQUEZ ICI.

Un bravo tout particulier à Jérémy Stravius (2ème en partant de la gauche sur la photo), originaire de Friville-Escarbotin et licencié à Amiens Natation !

jeudi, 01 août 2013

Municipales Amiens 2014 : Soutenez ma candidature !

reseaux-sociaux.jpeg

Afin de soutenir ma candidature aux Municipales Amiens 2014, n'hésitez pas à "liker" mon récent statut sur facebook ou à retweeter mon dernier message sur twitter. La constitution de mon comité de soutien a commencé ! Bon été !

Communiqué de presse commun avec Hubert de Jenlis (en date du 24 juillet 2013)

Campagne.jpg

vendredi, 12 juillet 2013

Gilles Demailly et sa municipalité : le bilan canton par canton !

logo-nouvelle-energie-amien.jpgCe court document évoque les points positifs et les nombreux aspects négatifs du mandat du maire d'Amiens et de son équipe, depuis leur élection en mars 2008. Cette action de terrain et de réflexion a été rendue possible grâce aux délégués cantonaux de l'association, élus lors de l'assemblée générale de septembre 2011, qui alertent quotidiennement Brigitte Fouré sur ce qui va bien et ce qui va moins bien dans la villle d'Amiens et sa métropole.

 

Pour consulter le document, CLIQUEZ ICIconference-2013-.pdf

dimanche, 07 juillet 2013

Publication du sondage IFOP - UDI - "Municipales Amiens 2014", en exclusivité pour France 3 Picardie


19-20 de France 3 Picardie du 14 juin 2013. Présentation : Florent Loiseau.

vendredi, 05 juillet 2013

Brigitte Fouré : « Je veux être la candidate qui propose un réel changement de cap sur la politique des déplacements à Amiens »

tramway-232479.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

Vendredi, 5 juillet 2013

Brigitte Fouré : « Je veux être la candidate qui propose un réel changement de cap sur la politique des déplacements à Amiens  »

 

« A l’heure où s’achève à la fois le premier et le dernier mandat de Gilles Demailly, le constat que je tire de la politique des déplacements à Amiens est un échec sur plusieurs niveaux : Echec sur l’utilisation optimisé des modes alternatifs de déplacements à la voiture. Echec sur les aménagements invraisemblables tant en faveur des transports en commun et des pistes cyclables qu’envers les automobilistes. Echec en matière de concertation des habitants sur la réalisation des grands projets de déplacements, comme l’aménagement de l’axe Barni-Ferry et enfin, échec sur la bonne appréciation des amiénois vis-à-vis de la politique des déplacements.  

Durant ces cinq dernières années, les mécontentements des amiénois n’ont jamais été aussi nombreux et clairement affichés. C’est la raison pour laquelle j’ai créé une commission de réflexion sur les Déplacements urbains  en vue de préparer un programme clair et adapté aux amiénois.

Je veux être la candidate qui propose un réel changement de cap sur la politique des déplacements à Amiens. Cela doit passer par la préparation de nombreux projets comme l’arrivée du TGV à Amiens à l’horizon 2019, grâce à la mise en service du barreau Creil-Roissy, la desserte du CHRU et du futur pôle étudiant de la Citadelle. Pour cela, j’accompagnerai la mise en place du tramway mais je reverrai totalement le projet de Gilles Demailly qui me semble inadapté et incohérent sur de nombreux points. Je crois en effet qu’il faut relier les différents quartiers au centre-ville et permettre de dynamiser les secteurs concernés. Amiens Métropole a besoin de cet équipement structurant et ambitieux. Mais avec un financement maîtrisé et un tracé  efficace.

Ce moyen de transport doit redynamiser le centre-ville, attirer les entreprises et capter des investisseurs potentiels. Enfin, il permettra de créer des emplois grâce aux travaux réalisés, à l’exploitation future et au développement de projets dynamiques autour du projet. Si je suis élue maire, je donnerai la priorité à l’embauche locale sur le chantier.

 

Je souhaite également améliorer la qualité des déplacements pour tous en favorisant l’utilisation de transports en commun rapide, pratique, confortable et accessible tout en réalisant des économies d’énergie (meilleure qualité de l’air, diminution de la pollution sonore).

En outre, il faut intégrer ce projet à une refonte du système actuel : améliorer le plan de circulation des bus et, pourquoi pas, utiliser en grande partie les rails RFF pour faire circuler un tram-train en mettant en exergue l’offre déjà existante et en l’améliorant (gares de Longueau, Boves, quartier Saint-Roch, Dreuil, Saleux, Poix de Picardie, Corbie…)

Se déplacer aisément constitue un atout majeur pour la qualité de notre vie quotidienne, pour notre environnement, notre économie et pour l’attractivité de notre ville. Je veillerai qu’aucun quartier d’Amiens ne soit oublié dans la desserte des transports en commun.

Pour préciser toutes ces idées, je dévoilerai mes idées au cours du dernier trimestre de cette année, en réservant quelques surprises aux amiénois ».

 

 

CONTACT PRESSE - 06 47 54 95 47.

samedi, 22 juin 2013

Profitez-bien de la Fête dans la Ville, une tradition culturelle amiénoise que j'aime beaucoup...

LREAA.jpg

vendredi, 21 juin 2013

Bonne fête de la musique !

affiche.jpg

samedi, 15 juin 2013

Brigitte Fouré en tête d'un sondage IFOP pour les municipales et réaction d'Olivier Jardé

Mairie.jpgDans la course à l'investiture à droite pour les municipales de 2014 à Amiens, Brigitte Fouré a marqué des points. Elle a annoncé vendredi -alors que son parti devait communiquer mardi- être arrivée en tête du sondage destiné à départager les prétendants du Nouveau Centre. Arrivé en deuxième position, Olivier Jardé, "déçu", a sitôt fait savoir qu'il "accepte les conclusions" de cette consultation réalisée par IFOP auprès de 700 personnes. Néanmoins, Olivier Jardé indique aussi qu'il ne sera pas présent sur la liste de droite aux municipales.
Désormais, les instances centristes vont choisir entre Brigitte Fouré et Hubert de Jenlis. Ce dernier appartient à l'UDI, un parti dont le Nouveau Centre est une composante. "Ce sera Brigitte Fouré, avec qui je m'entends très bien, ou moi", a précisé vendredi Hubert de Jenlis. 

 

Le communiqué d'Olivier Jardé :


319595_10150394853533612_1678989220_n.jpg"Les résultats du sondage commandé par le Nouveau Centre pour tester les différentes candidatures de la droite aux élections municipales de mars 2014 viennent de m'être communiqués.Brigitte Fouré arrive en tête et le sondage la donne gagnante au second tour face à Gilles Demailly alors que je ne serais qu'à égalité et qu'Alain Gest perdrait. Le renoncement de Gilles Demailly à se présenter fausse quelque peu le résultat de ce sondage mais ne saurait, à mes yeux, être un motif de contestation. Conformément à mon engagement je félicite très amicalement Brigitte, je me retire de la compétition et me mettrais à sa disposition dès que la Commission Nationale d'Investiture de l'UDI la désignera, comme candidate de notre formation politique. Je remercie très chaleureusement toutes celles et ceux qui m'ont aidés avec dévouement et efficacité sans compter leur temps, leur engagement et leur volonté de changer...

La suite sur le site du quotidien Le Courrier Picard : CLIQUEZ ICI.

vendredi, 14 juin 2013

Brigitte Fouré sur France 3 Picardie


logo_france_3_picardie.pngBrigitte Fouré est l'invitée du Journal Télévisé de France 3 Picardie à 19 heures.

mercredi, 12 juin 2013

Siemens visite l’usine Faiveley d’Amiens

logo-usn.pngL’usine Faiveley Transport d’Amiens (Somme) reçoit la visite du directeur du matériel roulant de Siemens France, Eric Cazeaux. Cette usine va fabriquer pour Siemens les systèmes de freinage du TGV allemand de nouvelle génération.

L’usine Faiveley Transport d’Amiens (350 salariés) spécialisée dans les systèmes de freinage ferroviaire, reçoit ce mercredi 12 juin la visite d’Eric Cazeaux, le directeur du matériel roulant de SiemensFrance. L’usine picarde a commencé à produire des échantillons de freins pour le groupe allemand Siemens, constructeur du train à grande vitesse allemand, dans le cadre d’un partenariat industriel signé en 2012.

 

Pour lire la suite sur le site de L'Usine NouvelleCLIQUEZ ICI.

dimanche, 09 juin 2013

Brigitte Fouré sur France 3 Picardie

BF La voix est libre.jpg

Le 27 avril dernier, Brigitte Fouré était l'invitée de Dominique Patynek et de  l'émission La voix est libre, sur France 3 Picardie. Elle y a notamment évoué les élections municipales de 2014 à Amiens. Pour revoir cette émission (en quatre parties sur le site) : CLIQUEZ ICI.

vendredi, 07 juin 2013

Brigitte Fouré dédicacera son livre "Amiens pour Vous" ce samedi à la Foire Exposition d’Amiens

couv-v2_2012-.jpgBrigitte Fouré dédicacera son dernier livre intitulé Amiens pour Vous (Editions Autres Talents, préface de Jean-Christophe Parisot) ce samedi 8 juin de 16H30 à 18H30 à la Foire Exposition d’Amiens sur le stand de la société de cuisines DECLE – SCHULLER.

A cette occasion, la Conseillère Générale de la Somme et candidate à l’investiture de la tête de liste d’union aux élections municipales de 2014, aura l’occasion de rencontrer les Amiénoises et Amiénois dans l’esprit de dialogue qui anime sa pré-campagne.


CONTACT PRESSE - 06 47 54 95 47.