Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 mai 2022

A Amiens, l'Institut Faire Faces est un atout pour la santé et la recherche européenne

IFF.jpg

Mesdames, Messieurs,

 

Je suis particulièrement heureuse et fière d’être parmi vous aujourd’hui pour inaugurer ce bâtiment de l’Institut Faire Faces.

L’Institut a été créé en 2009 par les professeurs Devauchelle et Testelin, à la suite de la première greffe mondiale qu’ils ont réalisée en 2005.

Centre de recherche et d’enseignement autour de la chirurgie maxillo-faciale unique en Europe, son objectif est de développer de nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques afin de redonner forme et fonctions aux visages défigurés à la suite d’une malformation congénitale, d’un traumatisme ou d’une tumeur.

Pour remplir sa mission, l’Institut développe des programmes dans 3 champs d’action complémentaires: la recherche, la formation et l’information.

Votre travail, je le sais est aujourd'hui parfois malmené par des injonctions contradictoires, des réformes vécues comme permanente et je le sais aussi ce sont des impatiences, parfois des doutes qui peuvent vous animer.

Pourtant, et c’est une première réalité que je veux ici rappeler, grâce à vous et à vos efforts, notre système de santé reste notre force et notre fierté. C’est grâce à votre dévouement extrême que le système tient encore. D’ailleurs les Français, vos patients, vous le reconnaissent. Ils portent une très haute considération à l’ensemble des professionnels de santé. Et permettez-moi, ici, aujourd’hui, en leur nom, de vous remercier et de vous témoigner solennellement de notre reconnaissance républicaine.

Personne ne souhaite se faire soigner ailleurs qu’en France, beaucoup de nos voisins nous envient l’excellence de notre système de soins. Nous sommes attachés à notre modèle qui associe une médecine hospitalière, publique et privée, et une médecine libérale.

Grâce à ce modèle original, la France est ce pays où arrivé à l’âge de 60 ans, l’espérance de vie des Françaises et des Français se situe au 2ème rang des pays du monde. C’est en France que le reste à charge des ménages pour leur santé est le plus faible des pays du monde. Il atteint moins de 8 % en 2017. Et cela tient d’abord à un haut niveau de couverture par la Sécurité sociale et l’ensemble de celles et ceux qui couvrent ces risques qui constitue un acquis qu’il faut préserver.

Le bâtiment que nous inaugurons ce matin est un espace ouvert, favorisant collaborations et partages des connaissances entre chercheurs, praticiens et le public.

D’une superficie de 3700 m2, conçu par le cabinet Architecture Studio, que je tiens à féliciter pour ce remarquable travail, le bâtiment compte trois étages et regroupera les ressources matérielles et humaines dont l’Institut dispose pour mener à bien sa triple vocation :

 

Recherche : le bâtiment héberge les moyens techniques d’exploration, d’analyse et de simulation (laboratoires de biologie, d’ingénierie tissulaire, plateformes d’imagerie et de robotique) nécessaires à l’équipe de recherche multidisciplinaire de l’Institut, l’équipe CHIMERE de l’UPJV, dont le contenu scientifique a été qualifié de « mûr et excellent » par le Haut Conseil de l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur.

Enseignement : l’amphithéâtre de 135 places, équipé des toutes dernières technologies et connecté aux blocs opératoires du CHU, les espaces de réunions et débriefings, ainsi que la plateforme de chirurgie expérimentale de 8 tables, sont utilisés pour proposer à la communauté scientifique des formations aux techniques chirurgicales de pointe, par une double approche réelle et virtuelle;

Information : la galerie d’exposition, espace d’échanges et de partage des connaissances ouvert à tous, accueillera expositions et présentations sur la thématique de l’Institut, afin de sensibiliser le plus grand nombre au handicap facial et à la chirurgie reconstructrice et régénératrice du visage.

 

A l’origine de tout cela, je le rappelle, c’est le professeur Bernard Devauchelle qui réalisa, en 2005, avec le Professeur Jean-Michel Dubernard, de Lyon, et dont je salue la mémoire en ce jour, une première mondiale en greffant une partie de visage sur la face d’une patiente, défigurée après une tentative de suicide et les morsures de son chien. La greffe concernait le nez, les lèvres et le menton de la patiente. Le monde entier avait commenté cette prouesse médicale réalisée à Amiens.

Avec l’inauguration de ce bâtiment, je souhaite que d’autres chercheurs, d’autres médecins, d’autres professeurs continuent à porter haut et loin l’excellence du travail du Professeur Devauchelle et qu’Amiens continue à rayonner et à gagner du terrain sur une santé au service de l’Humanité.

 

 

(Discours prononcé le samedi 7 mai 2022 lors de l'inauguration du bâtiment l'Institut Faire Faces, à Amiens).

lundi, 31 décembre 2012

Ce soir, c'est la fête, mais soyez prudents

2831090997.jpg

Ce soir, c'est la fête mais rappelons toutefois que l'alcool doit être consommé avec modération. De même que la personne qui prend le volant après le réveillon ne doit pas avoir bu plus de deux verres d'alcool.

Faisons en sorte tous ensemble que les premières minutes de l'année soient belles...

 

samedi, 08 décembre 2012

Téléthon 2012 : 36 37 !

Téléthon 2012.jpg

« Osez vaincre »,  c’est le slogan du Téléthon 2012. C’est aussi le cri d’espoir des familles qui est lancé aux Français. Composez le 36 37 sur votre téléphone pour faire un don, ou rendez-vous sur le site afm-téléthon.fr ou à une opération organisée près de chez vous !

Jusqu'au 20 décembre, vente de confitures à ma permanence au profit du Téléthon (2 euros l'unité).

samedi, 01 décembre 2012

Journée mondiale de lutte contre le sida

3766-20100322170935_w350.jpg

vendredi, 21 septembre 2012

Vendredi Europe Express : Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer

arton12119-dac0e.pngDe nombreuses manifestations sont organisées à l’occasion de la journée mondiale Alzheimer aujourd'hui 21 septembre 2012 en France et dans le monde.

Le comité de suivi de la lutte contre la maladie d’Alzheimer se tiendra aujourd'hui 21 septembre 2012 à l’hôtel de Marigny, en présence de Mme Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, Mme Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et de Mme Michèle Delaunay, ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, en charge des personnes âgées et de l’autonomie.
Il sera clôturé par le président de la République.

 

(Source : sante.gouv.fr).

mardi, 03 juillet 2012

Tout ce qui a changé depuis le 1er juillet !

652863.jpg

Revalorisation du smic, hausse du prix du gaz, obligation d'avoir un éthylotest dans les véhicules... FTVi a recensé ce qui change pour vous au 1er juillet 2012. 

• Le smic revu à la hausse

Premier changement majeur, qui concerne plus de 2,7 millions de salariés : la revalorisation de 2% du smic, décrétée par le gouvernement en début de semaine. Le salaire minimum horaire brut sera désormais de 9,40 euros, et la hausse de 2% correspondra à près de 21,50 euros net supplémentaires sur la fiche de paie pour un temps plein.

• Les allocations chômage revalorisées

Après une hausse de 1,2% en 2010 et de 1,5% en 2011, les allocations chômage sont revalorisées de 2% cette année, soit un peu plus que l'inflation sur la période de référence (1,9%). L'allocation quotidienne minimale passe à 28,21 euros.

• Flambée attendue des prix du gaz

La revalorisation des prix du gaz, qui intervient habituellement au 1er juillet, devrait cette fois intervenir le 15 juillet. Selon plusieurs sources, la hausse devrait être de l'ordre de 5 à 6% pour les particuliers. Mais le gouvernement pourrait s'y opposer.

• Révision de certains prélèvements sociaux

Les prélèvements sociaux sur les dividendes sont revus à la hausse : les livrets de placement donneront désormais lieu à un paiement à la source de 15,5% sur les intérêts (CSG, CRDS…), au lieu de 13,5% actuellement. Les livrets A, d'épargne populaire et de développement durable ne sont pas concernés.

• Ethylotest obligatoire dans les véhicules

Calé entre le gilet jaune et le triangle, l'éthylotest doit trouver sa place dans la boîte à gants à partir du 1er juillet. Les automobilistes et motards réfractaires s'exposeront à une amende de 11 euros, qui n'entrera cependant en vigueur qu'au 1er novembre. Selon un sondage Ifop publié samedi 30 juin, seuls 37% des automobilistes interrogés déclarent avoir déjà un éthylotest dans leur véhicule.

• Les Belges flashés en France paieront leur amende

Fini l'impunité pour les automobilistes belges auteurs d'excès de vitesse en France. Après les Suisses et les Luxembourgeois, les conducteurs belges flashés par un radar sur le sol français devront à leur tour payer leur amende, en vertu d'un accord entre les deux pays. Réciproquement, un automobiliste français pourra être poursuivi par les autorités belges en cas d'excès de vitesse.

• Couvre-feu pour les enseignes commerciales lumineuses

Enfin, entre 1 heure et 6 heures du matin, les publicités et enseignes commerciales devront désormais être éteintes. Un dispositif qui permettra d'économiser l'équivalent de la consommation annuelle de 260 000 ménages, mais qui ne s'appliquera pas dans les villes de plus de 800 000 habitants.

(Source : France Télévisions).

samedi, 03 décembre 2011

Ma permanence d'élue accueille aujourd'hui le Téléthon !

Logo-Telethon.jpgL'association des grands-parents est présente toute cette journée au sein de ma permanence du 10, rue Jean Calvin à Amiens en vue de réaliser une vente d'objets au profit du Téléthon.

Cet après-midi, Jean-Christophe Parisot, Sous-Préfet et Président de mon association, sera sur la péniche du Téléthon, à Paris, en direct sur France 2.

Pour faire vos dons, appelez le 36 37 !

samedi, 12 novembre 2011

Dans la presse...

logo_france-soir.gifLe film Intouchables, d'Olivier Nakache et Eric Toledano, avec François Cluzet et Omar Sy, est un carton. Un article de France Soir lui est consacré et l'on y évoque le combat de notre ami Jean-Christophe Parisot.

Pour lire cet article, CLIQUEZ ICI.

vendredi, 07 octobre 2011

Un Strasbourgeois Prix Nobel de médecine

Il partage le prix avec l'Américain Bruce Beutler et le Canadien Ralph Steinman, décédé vendredi dernier.

2489391.jpgLe prix Nobel de médecine 2011 a été décerné à l'Américain Bruce Beutler, au Français Jules Hoffmann et au Canadien Ralph Steinman, pour leurs travaux sur le système immunitaire, a annoncé lundi 3 octobre le comité Nobel. 

On a appris après l'annonce que Ralph Steinman était décédé vendredi d'un cancer du pancréas.

"Les lauréats du Nobel de cette année ont révolutionné notre compréhension du système immunitaire en découvrant les principes clef de son activation", selon un communiqué du comité.

"MM. Beutler et Hoffmann se partagent une moitié du prix pour leurs travaux sur le système immunitaire inné. M. Steinman est récompensé pour ses travaux sur le système immunitaire adaptatif", précise le comité.

 

Des avancées pour l'asthme entre autres

 

Le système immunitaire permet à l'organisme de se défendre en libérant des anticorps et des cellules tueuses en réponse à des virus ou des germes.

Ces recherches ouvrent la voie à de nouveaux médicaments et permet de combattre des déficiences immunitaires comme l'asthme, la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn.

"Leurs travaux ont ouvert de nouvelles voies pour le développement de la prévention et pour des thérapies contre les infections, les cancers et les maladies inflammatoires", explique le jury.

 

Cérémonie le 10 décembre

 

Bruce Beutler, 55 ans, et Jules Hoffmann, 70 ans, "ont découvert les protéines réceptrices qui reconnaissent les micro-organismes (nocifs) et activent le système immunitaire, première étape de la réponse immunitaire de l'organisme", explique le comité Nobel.

Ralph Steinman, 68 ans, "a découvert les cellules dendritiques du système immunitaire et leur capacité unique à activer et réguler l'immunité adaptative, dernière étape de la réponse immunitaire de l'organisme au cours de laquelle les micro-organismes sont évacués du corps", ajoute le comité.

Les trois lauréats recevront leur prix lors d'une cérémonie officielle à Stockholm le 10 décembre, date anniversaire de la mort du fondateur du prix, l'industriel suédois Alfred Nobel.

Le prix est doté de 10 millions de couronnes (1,08 million d'euros): une moitié sera partagée entre Bruce Beutler et Jules Hoffmann et l'autre moitié sera pour Ralph Steinman.

 

(Source : Le Nouvel Observateur - AFP).

jeudi, 23 juin 2011

Margie Sudre dans un colloque sur les addictions demain à Amiens

19812.jpg

COMMUNIQUE
 
sudre%20margie.jpgLe Groupement d'Alcoologie et d'Addictologie de la Région Picardie (GAARP) organise un colloque sur le thème Cultures et Addictions le vendredi 24 juin dès 13h30 à l'amphithéâtre du Centre Hospitalier Philippe-Pinel.

Avec la présence exceptionnelle de Madame le Docteur Margie Sudre, qui fut ministre, présidente du conseil régional de La Réunion et députée européenne.

Colloque ouvert au grand public. Entrée libre.

Renseignements et inscriptions au 03 22 53 46 32 (de 9 à 12h) ou sur secsesame@ch-pinel.fr

mardi, 15 février 2011

Le 1er Prix Henri Fouré décerné à Anne-Sophie Aubriot

Prix HF.jpg

vendredi, 03 décembre 2010

Téléthon 2010 : C'est parti !

156834_1486220362765_1451582577_31088346_5998098_n.jpg

TÉLÉTHON 2010, un seul geste suffit le 36. 37, pour que la mobilisation humaine prenne de l’issue sur la maladie, et que la recherche progresse et avance à grands pas.

dimanche, 28 novembre 2010

Un rêve sans mucoviscidose

mardi, 06 juillet 2010

Le nouveau clip de la sécurité routière : une incontestable réussite

Ce document doit faire prendre conscience à tous les jeunes des méfaits de l'alcool et de la conduite en état d'ivresse, afin que la réalité ne soit plus insoutenable.