Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 30 juin 2010

Retour en images sur mon installation au Conseil Général de la Somme...

CG2.JPG
Plus de 150 personnes se sont déplacées mardi soir dans ma permanence pour le pot de remerciements de ma campagne cantonale.
CG1.JPG
Mon arrivée au Conseil Général de la Somme lundi dernier. Je siège à la droite de Daniel Dubois, Président du groupe du Centre et des non-inscrits et ancien Président du Conseil Général de la Somme.

mardi, 29 juin 2010

Pot de remerciements de la campagne cantonale

100_0983.JPGBrigitte Fouré et Olivier Mira vous invitent dès 19 heures au pot de remerciements de leur campagne cantonale, au sein de leur permanence du 10, rue Jean Calvin à Amiens (à proximité de l'église Saint-Jacques).

Amiens V Sud-Est Cagny : un canton à vivre ensemble dans la proximité !

lundi, 28 juin 2010

Brigitte Fouré est officiellement Conseillère Générale de la Somme

(Communiqué de presse en date de ce jour)

Brigitte MJ 2CV.JPG

Brigitte Fouré a assisté ce matin à sa première session budgétaire en tant que Conseillère Générale de la Somme. Pour l’occasion, la nouvelle élue est arrivée dans la cour du Conseil Général à bord de la mythique 2CV Citroën, qui fut l’emblème de sa campagne, accompagnée de Marie-Josée Budynek, qui fut quant à elle sa directrice de campagne.
 
Accueillie par Christian Manable, puis par Daniel Dubois, Président du groupe du Centre et des Non-Inscrits, dans lequel elle siègera, l’ancien Maire d’Amiens est désormais la sixième femme à être élue au sein de l’assemblée départementale.
 
Pour Christian Manable, il fut important de noter que « nous ne manquerons pas d’avoir des échanges intéressants, malgré nos divergences politiques, dans l’intérêt de tous les habitants de la Somme ».
 
Tandis que Daniel Dubois déclarait quant à lui :
« Je voudrais tout d’abord accueillir comme il se doit, notre nouvelle collègue, Brigitte Fouré. Elue conseillère générale du canton d’Amiens Sud Est il y a 15 jours, la voici à nos côtés.
Nous sommes tous heureux de la compter parmi nous.
Nous sommes sûrs qu’elle saura mettre à profit ses compétences et son expérience pour le bien du département et des habitants de son canton.
           
Sur les bancs de cette assemblée, nous partageons, monsieur le président,  avec plaisir sa victoire face à votre candidat. Sa victoire, c’est celle de la proximité et des engagements concrets. Sa victoire, c’est celle de la politique locale, au sens noble du terme. C’est aussi celle du rassemblement au service des habitants.
 
Sa victoire, c’est aussi celle sur la municipalité d’Amiens qui, depuis 2 ans, poursuit ses réflexions philosophiques et ses grands débats, tout en étant incapable de résoudre les problèmes quotidiens des Amiénois.
 
Sa victoire, c’est aussi celle sur l’exécutif de la région Picardie qui, ayant à peine digéré se victoire de mars, s’est employée quelques jours plus tard à renier sa parole au mépris de ses électeurs en faisant des coupes sombres dans ses actions en faveur de la création d’emplois, de la culture, des énergies renouvelables, que sais-je encore car la liste n’est pas close.
 
 
Sa victoire nous encourage à poursuivre dans la voie que nous nous sommes tracée :
-         La voie d’une opposition constructive et vigilante.
-         La voie d’une assemblée qui travaille sur les dossiers départementaux, sans confusion possible avec les débats fomentés par le siège du parti socialiste et que l’on retrouve sous forme de « motions » à chaque réunion de notre assemblée ».
 
 
Durant sa campagne, Brigitte Fouré rappelle qu’elle s’est engagée à :
 
 
-Réduire les inégalités dans la scolarité conduisant à un taux d’échec  élevé dans la Somme, en accompagnant constamment les trois collèges du canton Amiens V Sud-Est Cagny vers la réussite ;
 
-Trouver des solutions d’hébergements alternatifs pour nos aînés, différents et plus conviviaux que ceux existant en maisons de retraite, où l’indépendance des locataires est souvent mise à mal ;
 
-Maintenir et développer vos commerces et vos services de proximité, source de vie et d’emplois ;
 
-Disposer de moyens de transports efficaces et accessibles à tous, en particulier vers le centre-ville d’Amiens ;
 
-Des logements de qualité, à prix raisonnés et accessibles sans lourdeurs administratives ;
 
-Favoriser l’essor des projets culturels, sans aucune forme de censure.
 
-Agir pour une écologie utile, responsable et soucieuse de notre qualité de vie, sans contraintes financières pour vous.
 
-Accompagner les projets de la commune de Cagny, notamment en matière de voirie.
 
 
La nouvelle Conseillère Générale de la Somme a également repris à sa demande deux thèmes de campagne du candidat Pascal Fradcourt et entend les mener à bien dans son mandat, à savoir :
 
 
-La mise en place d’un dispositif de formation pour les jeunes en rupture scolaire ou en déshérence sous la forme éventuelle d’une école de la seconde chance.
 
-L’apport d’un soutien fait aux associations œuvrant dans le champ du maintien à domicile des personnes âgées, ces associations rencontrant actuellement des difficultés financières.
 
Brigitte Fouré interviendra aussi dans son canton à chaque fois qu’une situation d’urgence se fera ressentir, comme ce fut le cas à l’occasion des interrogations émises par les habitants se situant à proximité de l’ancienne clinique Sainte-Thérèse, dont la mairie vient de délivrer un permis de construire à la création d’un établissement de santé clinique, plus exactement d’une clinique psychiatrique, sans concertation préalable avec la population.
 
Ou encore lors de l’explosion de la rue Ducange, lorsqu’elle a demandé à Gilles Demailly, Maire d’Amiens, de tout faire dans le but de prendre connaissance des éléments déclencheurs de cette explosion. Pour Brigitte Fouré, « il apparaît urgent de diligenter un audit sur l’état des canalisations de gaz de la ville et recommander les mises aux normes dans l’habitat ancien, afin qu’un tel sinistre ne dispose pas d’autant de risque de se reproduire. »
 
 
Avant de débuter ce mandat, Brigitte Fouré a tenu à rendre hommage à son prédécesseur, Daniel Leroy, décédé subitement : « Nos convictions politiques divergeaient mais je reconnaissais en lui un homme entièrement voué au service du Bien commun et de l’intérêt général. »
 
L'élection cantonale partielle d'Amiens V Sud-Est Cagny avait en effet été provoquée par la disparition brutale du Conseiller Général socialiste Daniel Leroy le 2 avril dernier, dont le mandat prenait fin en mars 2011, comme la moitié de l’assemblée départementale actuelle.
Auparavant, ce canton avait été le fief de Jean-Claude Broutin, Conseiller Général UDF de 1973 à 2004 et Président du Comité de soutien à Brigitte Fouré et Olivier Mira durant cette campagne.
 
Dans cette optique, Brigitte Fouré n’oublie pas qu’elle est élue pour neuf mois et devra à nouveau se confronter au verdict des électeurs au début de l’année prochaine :
 
« La tâche est grande, mais il faut nous retrousser les manches afin de gagner les élections cantonales de mars prochain. J’espère que mon élection aura permis d’entreprendre le basculement du département en 2011 ! Avec mon suppléant Olivier Mira, nous sommes désormais fixés sur cet objectif et totalement au service des habitants du canton Amiens V Sud-Est Cagny, dans une démarche de proximité
 
 
 
CONTACT PRESSE
 
Brigitte Fouré, Conseillère Générale
Olivier Mira, suppléant
06 47 54 95 47

Un Café Europe avec Jean-Marie Cavada, qui restera dans les mémoires...

cafe-europe-8.jpg
"Un demi-siècle d'Europe : Et maintenant ?". C'est sous ce thème qu' environ 80 personnes se sont réunies le mercredi 9 juin dernier à l'Hôtel Mercure Amiens-Cathédrale autour de Jean-Marie Cavada, député européen centriste, dans le cadre des Cafés Europe organisés par le Conseil de la Société Civile "Amiens Horizon Europe", Femmes au Centre 80 et l'Association des Amis de Brigitte Fouré.
 
aff-cafe-europe-juin.jpg

dimanche, 27 juin 2010

L'agenda de ma semaine

262124910.JPGLundi 28 juin : Session budgétaire au Conseil Général de la Somme.

 

Mardi 29 juin : Pot de remerciement de fin de campagne électorale.

 

Mercredi 30 juin : Comité Exécutif du Nouveau Centre à Paris.

Pot de clôture des cafés-Europe.

Barbecue Nouveau Centre de la Somme.

 

Jeudi 1er juillet: Permanence sans rendez-vous à mon bureau d'élue.

Session du Conseil Général de la Somme.

Conseil Municipal d'Amiens.

 

Vendredi 2 juillet : Commission Permanente au Conseil Général.

 

Samedi 3 juillet : Visite de terrain.

 

Dimanche 4 juillet : Réderie organisée par le Comité de Quartier Henriville.

 

18:32 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 25 juin 2010

Dis, Monsieur, c'est quoi une frontière ?

Lu sur la page "Facebook" du député européen Alain Lamassoure (UMP-PPE) :

echange-lien-europe-drapeau.gif"Echange avec des enfants de CM2 à Anglet : "Quand vous allez à Saint-Sébastien, où se trouve la frontière ?" Perplexité des enfants. Ils se concertent. Une petite Maïté me demande: "Dis, Monsieur, qu'est-ce que c'est la frontière ?" Après soixante ans d'Europe, ces murs de méfiance et de haine ont disparu entre nous."

 

J'aime !

jeudi, 24 juin 2010

Discours d'Hervé Morin au Congrès du Nouveau Centre, à Tours

Congrès de Tours, le 13 juin dernier.

mercredi, 23 juin 2010

Présidence du Mouvement Européen - France : Pourquoi je soutiens Jean-Marie Cavada sans réserves

28206.jpgPendant longtemps, l'élu était celui à qui on confiait le gouvernail d'une ville, d'un département ou d'un pays. On lui demandait de préparer l'avenir. Il agissait durant son mandat sans consulter les habitants et il rendait compte de sa gestion à l'issue. C'était le mécanisme de la démocratie représentative.

Mais depuis quelques années, les habitants expriment le souhait d'être associés aux décisions tout au long du mandat et de donner leur avis sur les sujets les plus divers. C'est ce que l'on appelle la démocratie participative ou encore la participation citoyenne. Relativement facile à mettre en œuvre à l'échelle d'une ville, elle pose de réelles difficultés pour un territoire plus large... et elle trouve aussi ses limites.

Il faut donc inventer de nouvelles formes de consultation des habitants et de prise en considération de leurs souhaits. Le traité de Lisbonne, entré en vigueur il y a quelques mois, contient justement des mesures allant dans ce sens et peu de citoyens le savent.

Je crois donc que les Européens convaincus que nous sommes doivent faire preuve de pédagogie en rappelant ce que fait l'Europe et pourquoi il faut continuer à la construire.

En cette période de crise, pour éviter le risque de dislocation de l’idée européenne, nous avons besoin d’une personne motivée, énergique et désintéressée au service de l’idéal européen.

C’est pourquoi je soutiens Jean-Marie Cavada sans réserves pour la présidence du Mouvement Européen - France. Elue de la Somme, je ne sais que trop que les Peuples qui nient leur passé s’exposent à en revivre les situations les plus atroces. Je reconnais en Jean-Marie cet esprit de pédagogie du passé, qui permet de vivre le présent. Et aussi sa volonté et sa pugnacité pour faire avancer l’Europe fédérale de demain.

 

Brigitte Fouré

 Conseillère Générale de la Somme

Membre du Conseil National et du Comité Directeur du Mouvement Européen – France

Ancienne députée européenne

Mes bénévoles ont du talent !

fleurs.jpg
Je tiens à remercier les bénévoles de ma permanence qui réalisent les différentes compositions florales que l'on peut apercevoir lors des temps forts que nous organisons. Sur cette illustration, vous pouvez contempler la composition présente sur la table de conférence lors du Café-Europe qui accueillait Jean-Marie Cavada le 9 juin dernier.

mardi, 22 juin 2010

L'agenda de ma semaine

Hôtel de Ville d'Amiens.jpgLundi 21 juin : Réunion de groupe au Conseil Général de la Somme.

Réunion de groupe à la Mairie d'Amiens.

 

Mercredi 23 juin : Commission des finances du Conseil Municipal.

Réunion de la commission "Amiens, ville à vivre" du club Imagine Amiens.

 

Jeudi 24 juin : Permanence sans rendez-vous.

Commission "Démocratie locale" du Conseil Municipal d'Amiens.

Assemblée Générale du club Imagine Amiens.

 

Vendredi 25 juin : Comité Directeur du  Mouvement Européen - France.

 

Dimanche 27 juin : Réderie du Comité de Quartier Saint-Honoré-Jeanne d'Arc.

Fête champêtre organisée par le Comité de Quartier Longpré.

 

12:19 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

Bienvenue à toutes et à tous !

carte-merci-10x15recto.jpg

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis très heureuse de vous retrouver sur mon blog ordinaire, qui avait dù s'arrêter durant ma campagne cantonale partielle au profit d'un blog prévu à cet effet.

Comme vous le savez, j'ai été élue le 13 juin dernier en tant que Conseillère Générale de la Somme dans le canton Amiens V Sud-Est Cagny. Avec mon suppléant, Olivier Mira, nous avons été très touchés par toutes vos marques de sympathie et d'affection. Merci pour toutes vos félicitations qui nous ont fait chaud au coeur.

En effet, pendant longtemps, l'élu était celui à qui on confiait le gouvernail d'une ville, d'un département ou d'un pays. On lui demandait de préparer l'avenir. Il agissait durant son mandat sans consulter les habitants et il rendait compte de sa gestion à l'issue. C'était le mécanisme de la démocratie représentative.

Mais depuis quelques années, les habitants expriment le souhait d'être associés aux décisions tout au long du mandat et de donner leur avis sur les sujets les plus divers. C'est ce que l'on appelle la démocratie participative ou encore la participation citoyenne. Relativement facile à mettre en oeuvre à l'échelle d'un canton, nous avons expérimenté quelques unes des facettes de cette participation lors de notre campagne électorale.

Il faut donc inventer de nouvelles formes de consultation des habitants et de prise en considération de leurs souhaits.

C'est pourquoi, Olivier Mira et moi tenions à vous annoncer que l'adresse électronique et le téléphone portable que nous utilisions durant la campagne restent ouverts pour tous les habitants du canton et constitueront désormais un lien entre nous. Et, bien sûr, notre permanence vous est ouverte et nous effectuerons également des permanences dans différents lieux publics du canton (mairies de quartiers, mairie de Cagny, salles associatives...) N'hésitez pas utiliser très largement toutes ces façons d'entrer en dialogue* dès que vous en ressentez le besoin.

 

Amiens V Sud-Est Cagny : un canton à vivre ensemble dans la proximité !

 

*Adresse électronique : brigitte.sudest@gmail.com

N° de téléphone : 06 47 54 95 47.

Permanence : 10, rue Jean Calvin. 80000 AMIENS (à proximité de l'église Saint-Jacques).