Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 juin 2008

L'agenda de ma semaine

Agenda Bleu.jpgLundi 30 juin: Assemblée Générale de la Chambre de Métiers de l'Oise.

Conseil départemental du Nouveau Centre.

 

Mardi 1er juillet: Café-débat organisé par les Jeunes Centristes de la Somme sur l'Europe à l'occasion de la Présidence française du conseil de l'union Européenne.

 

Mercredi 2 juillet: Journées Parlementaires du PPE à Paris.

 

Jeudi 3 juillet: Journées Parlementaires du PPE à Paris.

Rencontre avec des élus de l'Oise à Bruxelles.

Célébration de la Libération d'Ingrid Bétancourt devant l'Hôtel de Ville de Paris.

 

Vendredi 4 juillet: Clôture des Journées Parlementaires du PPE à Paris.

 

Samedi 5 juillet: Célébration d'un mariage en mairie.

 

Dimanche 6 juillet: Repas de rue organisé par le Comité de Quartier Nautilus.

J'assisterai, dans le public, à l'émission "Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI", qui aura pour invité Hervé Morin, Ministre de la Défense, Président du Nouveau Centre.

 

14:51 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 27 juin 2008

Mon intervention au Parlement européen le 16 juin dernier

Intervention du lundi 16 juin 2008 dans l’hémicycle du Parlement européen dans le cadre des interventions libres d’une minute

Session plénière de Strasbourg


« Merci, Monsieur le Président.

Je voudrais tout d'abord saluer l'initiative de la Commission d'apporter une aide d'urgence aux pêcheurs. Si elle n'est certainement pas suffisante pour résoudre les problèmes du secteur, elle me paraît à tout le moins nécessaire à ce jour.

La situation actuelle est en effet critique : le prix du gazole est passé en un an de 35 à 73 centimes le litre.

La facture pour l’évolution du prix du gazole est donc lourde et, dans ma circonscription, en Baie de Somme notamment, les professionnels de la pêche se montrent particulièrement préoccupés et amers.

Au-delà du prix du gazole, les marins-pêcheurs veulent avant tout vendre leur poisson au juste prix, en s’attaquant aux marges injustifiées prises par des intermédiaires.

Mais plus qu'une crise, il s'agit ici d'un enjeu structurel pour le secteur de la pêche, qu'il nous faut aborder au niveau européen. On l'a vu, le mouvement de contestation a pris une dimension européenne. Logique, lorsque que l'on sait que la politique de la pêche est l'une des politiques européennes les plus anciennes.

Il nous faut aider le secteur de la pêche à se moderniser, afin qu'il puisse s'échapper des contraintes liées au coût du gazole, tout en tenant compte de nos obligations en termes de protection de l'environnement et de gestion des ressources halieutiques.

J'espère dans cette perspective que le débat prévu mercredi en plénière permettra d'aboutir à une résolution utile pour une pêche européenne aujourd'hui en danger. »

Parement européen Strasbourg.jpg

 

08:00 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 25 juin 2008

Signez la pétition One City pour faire de Strasbourg le siège unique du Parlement européen!

J'attire votre attention aujourd'hui sur la pétition One City qui se donne pour objectif de faire de strasbourg le siège unique du Parlement européen. une initiative à laquelle je suis très sensible car elle est impulsée par de jeunes Amiénois.

Signez vite cette pétition!

http://www.one-city.eu/

One City.jpg

Le 9 Mai 1950, cinq ans jour pour jour après la fin de la seconde guerre mondiale, le Discours de l'Horloge de Robert Schuman jetait les bases d'une Europe unie en incluant d'emblée l'Allemagne dans un accord économique et industriel.

En installant le siège du Parlement européen huit ans plus tard à Strasbourg, les pères fondateurs de l'Union européenne ont adressé un message très fort à la communauté internationale.

En choisissant Strasbourg, ville biculturelle ayant changé cinq fois de nationalité en moins de 75 ans pour cause de divisions humaines, ils ont dit au monde que, désormais, la civilisation du Droit et de la Paix était née de la réconciliation franco-allemande.

50 ans après, l'Union européenne compte 27 Etats-membres et près de 500 millions de citoyens.

Le rêve d"Une Europe" se poursuit inlassablement sous le sceau de la Démocratie et des Droits de l'Homme.

En signant cette pétition, vous ferez un geste fort : celui de demander l'installation définitive du Parlement Européen à Strasbourg où bat le Coeur de l'Europe.

Rejoignez-nous ! Signez la pétition "One City" !

 

08:00 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 23 juin 2008

L'agenda de ma semaine

agenda bleu.jpgLundi 23 juin: Commission des transports et du tourisme à Bruxelles.

 

Mardi 24 juin: Commission des transports et du tourisme à Bruxelles.

Réunion du COMEX (comité exécutif du Nouveau Centre) à Paris.

 

Mercredi 25 juin: commission de l'agriculture à Bruxelles (en tant que suppléante de Joseph Daul, président du PPE).

Réunion mensuelle du Nouveau Centre à Amiens.

 

Jeudi 26 juin: Conseil municipal d'Amiens.

 

Vendredi 27 juin: Amiens, voyage au coeur de l'été au cloître Dewailly.

 

Samedi 28 juin: Visages du monde.

 

Dimanche 29 juin: Réderie organisée par le Comité de Quartier Henriville.

Réderie organisée par le Comité de Quartier Saint Honoré-Jeanne d'Arc.

Repas de rue organisé par le Comité de Quartier Saint-Pierre.

 

08:00 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 20 juin 2008

Un séminaire européen des Jeunes Centristes réussi!

Photo Séminaire européen.jpg

mercredi, 18 juin 2008

Le référendum irlandais : c'est non!

Europe Irlande.pngJeudi dernier, la majorité des électeurs irlandais a rejeté le Traité de Lisbonne, alors pourtant que 90% des parlementaires en Europe étaient favorables à ce traité.

Sans chercher à culpabiliser le peuple irlandais (nous serions mal placés pour le faire), il nous faut comprendre ce vote.

Plusieurs explications ont été avancées: la situation intérieure de l'Irlande, les sujets abordés pendant la campagne électorale qui n'avaient que peu à voir avec le traité, le "désamour" réel ou supposé à l'égard de l'Europe et de ses institutions (les "technocrates de Bruxelles", chargés de tous les maux: comme si à Paris, Berlin ou Lisbonne, il n'y en avait aucun ainsi que l'a souligné malicieusement le commissaire Barroso ce mardi devant les parlementaires européens réunis en session à Strasbourg).

Toutes ces explications sont probablement pour partie vraies. Toutefois elles me semblent incomplètes. En effet ce scrutin, comme d'autres et comme les cotes de popularité de ceux qui nous gouvernent , me semblent traduire une grave crise de la représentativité démocratique.

 

En effet, pendant longtemps, l'élu était celui à qui on confiait le gouvernail d'une ville, d'un département ou d'un pays. On lui demandait de préparer l'avenir. Il agissait durant son mandat sans consulter les habitants et il rendait compte de sa gestion à l'issue. C'était le mécanisme de la démocratie représentative.

 

Mais depuis quelques années, les habitants expriment le souhait d'être associés aux décisions tout au long du mandat et de donner leur avis sur les sujets les plus divers. C'est ce que l'on appelle la démocratie participative ou encore la participation citoyenne. Relativement facile à mettre en oeuvre à l'échelle d'une ville, elle pose de réelles difficultés pour un territoire plus large... et elle trouve aussi ses limites.

Il faut donc inventer de nouvelles formes de consultation des habitants et de prise en considération de leurs souhaits. Mais paradoxalement, le traité de Lisbonne contenait justement des mesures allant dans ce sens!

C'est dire que les Européens convaincus que nous sommes doivent faire preuve de pédagogie en rappelant ce que fait l'Europe et pourquoi il faut continuer à la construire.

La présidence française qui s'ouvre dans quelques jours devra relever ce défi et inventer très vite les mécanismes qui permettront à l'Europe d'avancer malgré le scrutin irlandais!

 

01:09 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1)

lundi, 16 juin 2008

L'agenda de ma semaine

Agenda Bleu.jpgLundi 16 au jeudi 19 juin: Session Plénière du Parlement Européen à Strasbourg.

 

Jeudi 19 juin: Intervention dans le cadre d'une réunion à Dury, à l'initiative d'Olivier Jardé, député de la Somme , sur le thème du traité de Lisbonne et de la présidence française de l'Union Européenne.

 

Vendredi 20 juin: rencontre avec des associations à Amiens.

 

Samedi 21 juin: mariage de la deuxième plus jeune conseillère municipale d'Amiens de 2001 à 2008.

 

19:14 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

samedi, 14 juin 2008

Séminaire Européen des Jeunes Centristes à Strasbourg

Seminaire européen.gif

 

300px-EuropeanParliament.jpg
Ce week-end, je participe au séminaire européen des Jeunes Centristes à Strasbourg, autour de Médéric Furon-Kuntzmann, Président des Jeunes Centristes d'Alsace.

jeudi, 12 juin 2008

La Ruche Européenne : intervention de Jean-Louis Bourlanges

Je vous fais part de l'intervention de Jean-Louis Bourlanges ce mardi lors de la conférence de presse de lancement de "La Ruche Européenne", commission Europe du Nouveau Centre.

Traité de Lisbonne : En attendant l'Irlande!

Traité de Lisbonne.jpg

Aujourd'hui, près de 3 millions d'Irlandais sont appelés à se prononcer sur le Traité de Lisbonne par référendum.

12:40 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 11 juin 2008

Lancement de la "Ruche européenne", la commission Europe du Nouveau Centre

La Ruche.JPG

Introduction

Fidèle à l’âme et au cœur de l’UDF, le Nouveau Centre est, aujourd’hui le parti qui défend le plus ardemment les valeurs de l’Europe en France. Plus que jamais, nous croyons à l’idéal européen de coopération des peuples du continent et à l’impérieuse nécessité de plus d’Europe.

De Robert Schuman, qui en 1950 faisait le premier pas pour créer cette union sans cesse plus étroite entre les peuples d’Europe, à Brigitte Fouré, qui agit au quotidien pour une Europe plus proche des citoyens, en passant par les grandes figures européennes que sont Simone Veil, Valéry Giscard d’Estaing ou encore Jean-Louis Bourlanges, le centre français est depuis cinquante ans de tous les combats en faveur de la construction européenne, qui loin d’être un problème, représente notre avenir.

À 27, nous formons désormais une véritable « communauté de destin » continentale, composée de peuples divers, mais unis par des valeurs humanistes et une volonté commune d'agir pour un meilleur avenir.

Une Ruche pour l’Europe !

C’est fier de cette histoire que le Nouveau Centre lance aujourd’hui une « Commission Europe », appelée « La Ruche ». Ce terme souhaite exprimer aussi bien l’objectif de cette commission que son mode de fonctionnement.

La Ruche comme « Réflexion sur l’Union européenne par les Centristes et leurs Homologues Européens » vise à redonner aux héritiers des pères de l’Europe que sont les centristes français une pensée européenne avant-gardiste, à la fois ambitieuse et réaliste.

« La Ruche » sera une commission ouverte à toutes les contributions, qu’elles viennent des militants du Nouveau Centre, des Jeunes Centristes, d’universitaires, de représentants associatifs ou syndicaux, ou tout simplement de citoyens européens, qu'ils soient de France ou d'un autre Etat membre. Elle assurera un foisonnement d’idées et de débats dans les mois à venir et tâchera de faire en sorte que le miel produit - c'est à dire le résultat de la réflexion - soit une potion magique capable à la fois de rendre l’Europe plus efficace et de la rapprocher des citoyens.

Volontairement innovant dans son mode de fonctionnement, La Ruche organisera régulièrement des ateliers de réflexion, dans plusieurs villes, au second semestre 2008: un débat par mois à Bruxelles et à Paris, avec à chaque fois une thématique de fond, et des réponses à trouver à des dizaines de questions:

ü  Septembre: Quelle construction européenne voulons-nous ?

=> finalité, institutions, alliances, identité, frontières, langues, culture, médias, éducation

ü  Octobre: Quel avenir pour le marché intérieur ?

=> compétitivité, environnement, protection des consommateurs, réglementation, entreprises

ü  Novembre: Quelles nouvelles solidarités au plan européen?

=> diplomatie, défense, relations commerciales, droits de l'homme

ü  Décembre : Synthèse et mise en perspective des travaux

Le miel, produit des travaux de La Ruche, alimentera le programme politique du Nouveau Centre.

La Ruche et ses abeilles

Sous la haute autorité de:

ü  Hervé Morin

=> Ministre de la Défense

Président du Nouveau Centre

ü  Jean-Louis Bourlanges

=> Professeur à l'IEP Paris

=> Député Européen UDF (1989-2007)

=> Président du Mouvement Européen France (1995-2000)

Avec les contributions de:

ü  Brigitte Fouré

=> Députée européenne NC

=> Maire d'Amiens (2002-2007)

ü  Jean Dionis du Séjour

=> Maire d'Agen NC

=> Député NC , Secrétaire de la délégation de l'Assemblée nationale pour l'UE

ü  Yves Pozzo di Borgo

=> Conseiller de Paris NC

=> Sénateur NC, Membre de la délégation du Sénat pour l'UE

ü  François Rochebloine

=> Député NC

=> Vice-président du Conseil général de la Loire

=> Vice-président de la délégation française au Conseil de l'Europe

ü  Claude du Granrut

=> Conseillère régionale de Picardie NC

=> Membre du Comité des régions de l'Union européenne

ü  François Decoster

=> Enseignant aux IEP de Paris et Lille

=> Conseiller municipal de Saint-Omer NC

Avec la participation de:

ü  Damien Abad

=> Conseiller municipal de Vauvert NC

=> Président des Jeunes Centristes

  ü  Romain Bentz

=> Responsable du Pôle Europe des Jeunes Centristes

=> Vice-président des Jeunes Centristes

ü  Gaëtan Claeys

=> Délégué des Jeunes Centristes pour les relations européennes

=> Président-fondateur de l'association Visions d'Europe à l'IEP de Lille.

LogoRucheEuropenne[1].JPG

 

lundi, 09 juin 2008

L'agenda de ma semaine

Agenda Bleu.jpgLundi 9 juin: Rendez-vous à la permanence.

 

Mardi 10 juin: Conférence de presse de lancement de la commission Europe du Nouveau Centre à Paris.

 

Mercredi 11 juin: Surveillance d'examen à Amiens.

 

Jeudi 12 juin: Rencontre avec des associations.

 

Vendredi 13 juin: Rencontre avec des associations.

 

Samedi 14 et dimanche 15 juin: Séminaire européen des Jeunes Centristes à Strasbourg.

 

15:10 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 06 juin 2008

Les valeurs du Nouveau Centre

Je vous invite à découvrir les valeurs de ma formation politique, Le Nouveau Centre, un parti qui mise d'abord sur l'Homme et sur l'humanisme avant toute chose.

mercredi, 04 juin 2008

Un jugement qui fait débat

684430662.2.jpg

Par jugement du 1er avril 2008, le Tribunal de Grande Instance de  Lille a prononcé la nullité du mariage de X et Y pour erreur sur la virginité de l'épouse.

Ce jugement publié dans une revue juridique bien connue a suscité de nombreuses réactions dans la presse et dans le monde politique ces jours derniers.

Pour se faire une idée, il est nécessaire de rappeler quelques notions juridiques de base.

Le mariage peut être annulé en cas d'erreur sur la personne ou sur une qualité substantielle (article 180 du Code Civil). Est substantielle la qualité déterminante, c'est-à-dire celle en l'absence de laquelle l'époux n'aurait pas consenti au mariage. En revanche, le mensonge d'un époux ne peut jamais servir de base à une action en nullité du mariage.

En l'espèce, X a épousé Y, qui n'était pas vierge. Or X, de confession musulmane, prétendait que la virginité de son épouse était, pour lui, une qualité substantielle. Y confirmait les faits.

Toutefois, curieusement, c'est le mensonge de l'épouse sur sa virginité qui a été retenu par le juge pour justifier sa décision. A l'évidence, le jugement est, sous cet angle, tout à fait critiquable en droit et mérite d'être réformé en appel. Cependant, il est tout à fait possible que la Cour d'Appel estime qu'il y a bien eu erreur sur une qualité substantielle de la personne, conformément à la jurisprudence classique sur le sujet.

Pourtant ce cas pose problème au plan éthique. Alors si on veut mettre fin à cette jurisprudence, il faut le dire et faire voter un texte modifiant l'article 180 du Code Civil.

 

19:34 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 03 juin 2008

Voici le logo de la présidence française de l'Union Européenne

1536964620.jpg

12:10 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 02 juin 2008

L'agenda de ma semaine

1950634294.jpgLundi 2 juin: Manifestation en faveur de la sécurité routière organisée par le comité de quartier Saint-Pierre.

 

Mardi 3 juin: permanence sur rendez-vous à Amiens.

 

Mercredi 4 et jeudi 5 juin: Session du Parlement Européen à Bruxelles.

 

Vendredi 6 juin: Rencontre avec les élus du groupe "Aimer la Picardie" du Conseil Régional, présidé par Caroline Cayeux.

Participation à la remise des prix du concours de la résistance par Monsieur le Préfet de Région.

 

Samedi 7 juin: Manifestation organisée par la compagnie "Royal de Luxe".

Concert organisé par le Comité de Quartier Colvert-Berlioz.

Dimanche 8 juin: cérémonie officielle en hommage aux morts pour la France en Indochine.

  Réderie du Comité de Quartier Sud-Est.

  Fête organisée par l'association des amis du château de Montières.

 

16:40 Publié dans Mon Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)