Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 mars 2009

Présidence du NC 80 : la lettre de Brigitte Fouré aux militants

100_0589[1].JPGChers amis,

 

Depuis si longtemps déjà, je milite à vos côtés et je dois dire que votre fidélité et votre confiance me touchent beaucoup car je n’ai eu qu’un seul objectif dans mes fonctions au sein de l’UDF puis désormais au Nouveau Centre : servir l’intérêt général.

C’est pour ces raisons que je vous ai fait part de ma candidature en vue d’exercer, pour vous et avec vous, la responsabilité de Présidente de la Fédération du Nouveau Centre de la Somme.

Depuis l’annonce de ma décision, beaucoup d’entre vous m’ont fait part de leur soutien et je tenais à les en remercier du fond du cœur.

Si vous me faites confiance, je vous représenterai dans nos instances nationales avec toute l’attention que vous méritez en faisant remonter vos remarques, vos doléances mais aussi vos propositions à nos dirigeants.

En effet, depuis le début de mon mandat européen, je me rends à Paris en moyenne une fois par semaine pour assister au Comité exécutif du Nouveau Centre ou pour présider la Commission Europe de notre parti. C’est là que je pourrai faire entendre votre voix et vos attentes.

De plus, en tant que députée européenne, je suis au contact avec tous les mouvements politiques de centre-droit, au sein de mon groupe parlementaire du PPE-DE. Ensemble, nous allons faire émerger une véritable force centriste, démocrate et européenne et je n’hésiterai pas à inviter un certain nombre de responsables politiques centristes européens à Amiens afin que vous puissiez les rencontrer dans le cadre de conférences publiques.

Vous constituez, chers militants, de véritables acteurs de la reconquête et c’est pourquoi je m’engage, à Paris, Bruxelles et Strasbourg, à porter haut et fort votre excellence et votre savoir faire !

 

En votant pour moi, vous votez pour vous !

 

Brigitte Fouré

 

Les commentaires sont fermés.