Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 19 novembre 2008

Jean-Christophe Parisot nommé Chevalier dans l'Ordre National du Mérite

470326304.jpg

Sur proposition de Valérie Létard, Secrétaire d'Etat aux Solidarités, mon ami Jean-Christophe Parisot vient d'être nommé chevalier dans l'Ordre National du Mérite et je m'en réjouis.

Atteint d'une forme rare de myopathie, l'alphasarcoglycanopathie, qui l'oblige à se déplacer en fauteuil roulant et l'a amené à subir une trachéotomie il y a quelques années, Jean-Christophe s'est engagé depuis longtemps en faveur de l'intégration des personnes handicapées.

Après avoir travaillé pendant près de 20 ans au cabinet de Gilles de Robien à Amiens, Jean-Christophe Parisot a assumé la fonction de délégué interministériel au handicap auprès de Xavier Darcos, ministre de l'Education Nationale. Depuis le 1er septembre dernier, il a été nommé sous-préfet, secrétaire général de la Préfecture du Lot à Cahors. Et c'est une première, en France.

 

Sous-Préfet du Lot depuis le 1er septembre

 

Sous-préfet, bien que se déplaçant en fauteuil roulant, et non pas sous-préfet parce qu'il est handicapé, Jean-Christophe est pour nous tous un exemple: exemple de courage et de ténacité, exemple de force de caractère, exemple de dévouement constant au service de l'intérêt général.

Par cette note, je veux dire à Jean-Christophe et Katia toute l'admiration et l'affection que j'ai pour eux mais aussi combien je suis heureuse qu'ils me comptent dans le cercle de leurs proches amis.

Je serai donc très fière de remettre à Jean-Christophe, puisqu'il me l'a demandé, la décoration que la République française a voulu lui décerner!

 

19:35 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonjour Madame

regardé ce qu'est devenu l'hotel de ville

voir la vidéo http://presse-libre-picarde.over-blog.com/
cordialement

Écrit par : Patrice | mercredi, 19 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.