Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 30 septembre 2009

Bus en centre-ville : le groupe MPA Avenir réagit

image.jpg

 

Le groupe MPA-Avenir proteste contre le dédain affiché par le maire d’Amiens vis-à-vis des commerçants et habitants lors du dernier Conseil municipal.

 

Le maire d’Amiens, Gilles Demailly, s’est montré fermé à toute discussion relative au retour des bus en centre-ville.

 

Le groupe MPA-Avenir a alors demandé une suspension de séance pour dialoguer avec les commerçants présents lors du Conseil.

 

Ces derniers ont signalé aux élus de l’opposition qu’ils attendent toujours la réponse à leur demande de rencontre avec le maire d’Amiens et ont déploré le manque de concertation sur ce dossier.

 

Le groupe MPAA s’étonne de voir Gilles Demailly ignorer à ce point les attentes et remarques des habitants et commerçants du centre-ville.

 

 

 

 

Contact presse :

Aurélie DROUVIN, attachée du groupe MPA-Avenir

 

Commentaires

Gilles DEMAILLY s'il fut élu par les urnes n'est en aucun cas le maire d'Amiens dans la réalité mais par contre il est l'otage des écologistes et des communistes. La gauche plurielle n'est qu'un leurre et de toute manière Euro-écologie fait jeu égal avec le P.S. partout en France. Il n'y a qu'un poste de maire par commune pour deux ou trois prétendants dans les communes de gauche, les postes de maire adjoint n'intéresse pas celles et ceux qui sont carriéristes et dans la majorité municipale actuelle j'en connais quelques uns, y compris au sein du P.S.
Amiens mérite mieux que cela.

Écrit par : ghislain Damerval | mercredi, 30 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.