Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 novembre 2022

Discours prononcé lors de l'inauguration du festival IC.ON.IC

iconic2022.jpg

Monsieur le Président d’Amiens Métropole, cher Alain,

Monsieur le Vice-président d’Amiens Métropole délégué à la Culture, cher Pierre,

Mesdames et messieurs les élus,

Chers amis,

 

Je suis très heureuse d’être parmi vous en ce jour pour inaugurer la deuxième édition du festival I.CO.NIC.

Fort du succès de sa première édition qui a rassemblé environ 40 000 personnes, le festival IC.ON.IC organisé par Amiens Métropole revient en 2022 avec pour thématique commune « Du dedans, du dehors, des espaces sans frontière ? ».

Dédié à la pluralité et à la diversité des arts visuels sur notre territoire, il rassemblera une trentaine d'artistes, plusieurs expositions et sera composé de trois parcours :

-Le 1er est un Parcours Art Urbain dans St-Leu du 4 octobre au 17 décembre : Il s’agit d’une ne plongée en plein cœur du street art dans le quartier Saint-Leu ! Cette balade vous emmène dans un tout autre univers traduit dans des œuvres monumentales et surprenantes. Une quinzaine de projets artistiques, réalisés par des artistes incontournables de la scène urbaine jalonnent ce parcours insolite pour une immersion totale dans le quartier Saint-Leu et ses rues pavées.

-Le 2è est un Parcours Vidéo Mapping réalisé par l'association Les Rencontres Audiovisuelles du 20 au 22 octobre, c’est-à-dire ce week-end !

-Le 3è est un Parcours Art Contemporain dans 15 structures culturelles partenaires du 14 novembre au 17 décembre.

Ce festival témoigne de l'ambition d'Amiens Métropole de sensibiliser le public le plus large possible aux arts visuels sous toutes leurs formes et de sa volonté de soutenir les artistes auteurs. IC.ON.IC s'inscrit également dans la métamorphose qu'entreprend la Métropole dans le cadre de sa candidature au titre de Capitale Européenne de la Culture 2028.

La capitale européenne de la culture est en effet un label né en 1985, à l’initiative de Mélina Mercouri, alors Ministre Grecque de la Culture. Deux ans plus tard, Athènes devient la première « Ville européenne de la culture », appellation transformée en 1999 par « Capitale européenne de la culture». Le but de ce label est, selon la Commission européenne, de « mettre en valeur la diversité de la richesse culturelle en Europe et les liens qui nous unissent en tant qu’Européens ». Plus précisément, il s’agit de préserver et promouvoir la diversité des cultures européennes, en mettant en exergue leurs points communs, améliorer le sentiment d’appartenance des Européens à un espace culturel partagé et faire de la culture un moteur du développement à long terme des villes. Depuis sa création, sur plus de 60 villes labellisées, seul 5 territoires français ont reçu ce titre : Paris en 1989, Avignon en 2000, Lille en 2004, l’ex-région Lorraine en 2007 et Marseille en 2013. En 2028, aux côtés d’une ville tchèque, une autre ville française sera de nouveau à l’honneur. Amiens est candidate et espère rayonner dans toute l’Europe ! Riche de son héritage humaniste, de son patrimoine historique et naturel, de ses équipements et événements culturels emblématiques, Amiens a pour ambition de faire de la culture le levier de sa revitalisation post-Covid 19 et du développement économique et touristique de son territoire. Bien entendu, tous les acteurs locaux et régionaux doivent s’impliquer. Tous sont invités à soutenir la candidature d’Amiens, la ville-cœur des Hauts-de-France.

Pour l’heure, je vous souhaite de bons moments au sein du festival I.CO.NIC, qui constituera un atout majeur pour notre candidature, et vous donne déjà rendez-vous en octobre 2023 pour la troisième édition !

 

             Je vous remercie pour votre attention.

 

 

Brigitte FOURE

Maire d’Amiens

Vice-présidente d’Amiens Métropole

Écrire un commentaire